Imprimer
campanule variete

Campanule : variétés, plantation et entretien

Publié le 31 oct. 2018

La campanule est une vivace charmante et facile à cultiver. Elle offre une telle diversité d'espèces qu'on la glisse partout au jardin ou au balcon. Ses fleurs étoilées ou en clochettes bleu mauve s'épanouissent dès la fin d'hiver jusqu'aux gelées.

La campanule est une vivace charmante et facile à cultiver. Elle offre une telle diversité d'espèces qu'on la glisse partout au jardin ou au balcon. Ses fleurs étoilées ou en clochettes bleu mauve s'épanouissent dès la fin d'hiver jusqu'aux gelées.


Voir

Présentation de la campanule

Le genre Campanula compte près de 250 espèces principalement vivaces (plus rarement bisannuelles ou annuelles) originaires des zones tempérées de l'Hémisphère Nord. En France, deux campanules sauvages rentrent souvent dans nos bouquets champêtres : la campanule glomerata, une vivace aux fleurs bleu-violet groupées en bouquets qui fleurit en début d'été et la campanule raiponce, une bisannuelle dont les clochettes lilas se hissent à 80 cm !

Les campanules offrent une grande diversité autant par leur aspect ornemental (stature, feuillage, floraison) que par leurs conditions de culture (exposition, sol, entretien, multiplication). La caractéristique commune reste la forme des fleurs en étoiles, en clochettes ou tubulaires, déclinant toute la gamme des bleus (mauve, violet…), mais explorant aussi la palette des roses et des blancs. En panachant les variétés, il est possible d'avoir des campanules en fleurs de la fin de l'hiver jusqu'en automne. La rusticité est généralement bonne et la croissance rapide.

présentation campanules

Les campanules de petite taille, comme la campanule des murs, offrent un bel effet couvre-sol idéal dans les rocailles, sur les talus, les murets, en bordure du jardin d'ornement ou du potager. À l'aise en pleine terre comme en pot, elles ont leur place dans les jardinières, les auges et les suspensions. Accompagnez-les avec des hélianthèmes, des romarins rampants, des petits sédums, des thyms, des violas, des conifères nains, des rosiers couvre-sols.

Les campanules moyennes et hautes sont incontournables dans les massifs de vivaces ou mêlées aux rosiers buissons ou arbustifs. Certaines comme les campanules ‘Carillon’ constituent d'excellentes fleurs à bouquets à cultiver en lignes au potager. Mariez-les au printemps avec des alchémilles, des grands delphiniums, des géraniums vivaces, des leucanthèmes, des valérianes et des astrances. Pour l'été, associez-les avec des graminées, des penstemons, des phlox paniculata, des sauges et des verveines.

Variétés de campanule

Les travaux d'hybridation et l'introduction de variétés venues d'Asie ont donné un regain d'intérêt au genre Campanula qui offre des valeurs sûres, populaires depuis des décennies, des améliorations horticoles idéales en pot et des raretés prisées des collectionneurs.

Campanule 'Carillon' (Campanula medium)

Campanule 'Carillon' (Campanula medium)

Cette plante bisannuelle a un port érigé de 60 à 80 cm de haut pour 30 cm d’étalement.

Qualités et utilisations : la campanule offre de très grosses fleurs simples ou doubles aux coloris variés (bleu, violet, rose, blanc) de mai à juillet. Semis facile (se ressème spontanément). Vous pouvez les planter dans un massif, potager ou encore les incorporer dans un bouquet.

Campanule pyramidale (Campanula pyramidalis)

Campanule pyramidale (Campanula pyramidalis)

Végétation, hauteur et port : vivace à bisannuelle (selon le drainage du sol). Son port est érigé de 150 cm de haut pour 50 à 60 cm d’étalement.

Qualités et utilisations : feuillage vert brillant caduc ou semi-persistant disposé en rosette, fleurs étoilées bleu ciel de la fin du printemps jusqu'en août. Supporte la sécheresse, le calcaire, les embruns. Bonne rusticité. Vie brève, mais se ressème.A utiliser en fond de massif ou dans un jardin de graviers.

Campanule des Carpates (Campanula carpatica)

Campanule des Carpates (Campanula carpatica)

Végétation, hauteur et port : campanule vivace. Port tapissant de 20 à 25 cm de haut pour 40 cm d’étalement.

Qualités et utilisations : couvre-sol bien dense. Très florifère. Larges fleurs en coupes bleu mauve ou blanches de juin à septembre. A placer le long d'un muret, bordure, auge, bac.

Campanule Get Mee®

Campanule Get Mee®

Végétation, hauteur et port : vivace avec un port étalé et compact de 30 cm en tous sens.

Qualités et utilisations : très florifère de mai à octobre. Fleurs en clochettes bleu mauve ou blanc pur. Vigoureuse. Rustique. Extra en potée, rocaille, bordure.

Campanule naine de rocaille (Campanula poscharskyana)

Campanule naine de rocaille (Campanula poscharskyana)

Végétation, hauteur et port : Il s'agit d'une plante vivace au port étalé et traçant de 15 à 20 cm de haut pour 40 à 50 cm d’étalement.

Qualités et utilisations : couvre-sol vigoureux et bien rustique. Fleurs étoilées bleu mauve, mauve rose de mai à juillet puis remontée en septembre. idéales en talus, muret, bordure, suspension.

Campanule des murs (Campanula muralis ou portenschlagiana)

Campanule des murs (Campanula muralis ou portenschlagiana)

Végétation, hauteur et port : vivace tapissant peu traçant. 10 cm de haut pour 40 cm d’étalement.

Qualités et utilsations : feuillage élégant cordiforme parfois doré chez ‘Dickson's Gold’. Très florifère, elle offre des fleurettes bleu vif d'avril à juin puis remontée en septembre. Robuste. Supporte la sécheresse et le calcaire. Cette campanule des murs est idéale pour garnir un muret ou un dallage. S’utilise aussi en rocaille, en auge ou en bac.

Campanule à feuille de pêcher (Campanula persicifolia)

Campanule à feuille de pêcher (Campanula persicifolia)

Végétation, hauteur et port : vivace au port érigé de 60 à 80 cm de haut pour 50 cm d’étalement.

Qualités et utilisations : touffe dense persistante. Hampes élégantes. Très florifère de juin à septembre. Fleurs en larges clochettes bleues, blanches, simples semi-doubles ou doubles selon la variété. A placer en bordure ou en massif.

Plantation de la campanule

Où planter la campanule ?

Exposition

Les campanules fleurissent de façon optimale au soleil, mais elles peuvent se contenter d'une mi-ombre légère surtout dans le Midi.

Sol

Les variétés basses apprécient un sol frais, bien drainé, voire caillouteux. Les plus hautes se plaisent en terre ordinaire plutôt fertile.

Quand planter la fleur de campanule ?

Plantez les campanules au printemps et en début d'automne. La plantation est possible toute la belle saison pourvu que l'arrosage soit suivi.

Comment planter la campanule en pleine terre ?

Ameublissez le sol et amendez-le avec une fumure organique (compost mûr) ainsi qu'en sable grossier pour améliorer le drainage s'il est de nature compacte et se gorge d'humidité en hiver surtout pour les campanules naines appréciant la rocaille.

Hydratez la motte de racines quelques minutes en la plongeant dans un seau d'eau. Installez-la dans la terre en veillant que la motte de dépasse pas le niveau du sol. Plantez par groupe de 5 godets minimum pour les variétés basses et 3 pour les plus hautes pour un effet visuel rapide. Paillez pour conserver un sol frais et limiter les apports d'eau le temps de la reprise.

campanule en pot

Comment planter la campanule en pot ?

Les petites campanules ne nécessitent pas un contenant de grandes dimensions, car leurs racines ont besoin de peu de terre pour prospérer. Les moyennes et les hautes qui ont besoin d'un substrat plus frais se plairont dans un pot d'un diamètre d'au moins 20 cm et autant de profondeur par plante. Le pot doit être impérativement percé de trous de drainage. Renforcez ce dernier avec une couche de billes d'argile d'au moins ¼ de la hauteur du pot.

Utilisez un terreau drainant type plantes méditerranéennes pour les petites, ou un terreau de plantation allégé de perlite ou de graviers. Les plus grandes se plaisent dans un substrat type terreau pour géraniums.

Entretien de la campanule

La campanule en pleine terre se passe d'entretien. En pot, un arrosage de temps en temps suffit à ses besoins !

Arrosage de la campanule

En pleine terre

Maintenez un sol frais par des arrosages réguliers le premier été. Ensuite, inutile d'arroser sauf si l'été est caniculaire.

En pot

Le substrat doit rester frais toute la belle saison même si quelques campanules (surtout naines) supportent bien la sécheresse. La floraison des campanules est meilleure quand il n'y a pas d'à-coups de sécheresse.

Fertilisation

En pleine terre

Un apport de compost mûr en automne suffit à la gourmandise des plus grandes. Inutile de nourrir les petites campanules.

En pot

Rempotez tous les ans ou tous les deux ans selon l'expansion au début du printemps. Apportez un engrais mensuellement pour les plus basses et tous les 15 jours pour les autres de mai à août pour encourager la floraison.

Protection de la campanule en hiver

En pleine terre

Inutile pour la majorité des espèces.

En pot

Les petites campanules des rocailles comme les grandes campanules n'ont besoin d'aucune protection en hiver. Les campanules vendues en petite potée très fleurie en fin d'hiver se montrent parfois sensibles au gel. Couvrez-les avec un voile d'hivernage et protégez-les des courants d'air afin qu'un gel tardif ne nuise pas aux boutons floraux.

Taille de la campanule

Rasez les fleurs fanées des campanules naines après la première floraison pour favoriser une bonne remontée en fin d'été.

Éliminez les grosses fleurs fanées des campanules plus hautes en coupant les fleurs une à une sans toucher à la tige, les nouvelles fleurs se développant à l'aisselle du pédoncule des anciennes fleurs. Nettoyez les touffes en automne en rasant les tiges jusqu'à la base des rosettes.

Multiplier la campanule

La division

Divisez les touffes au début du printemps ou en fin d'été. Replantez-les aussitôt dans un sol bien ameubli. Arrosez régulièrement jusqu'à la reprise.

Le semis

Il s'effectue en pleine terre, en pépinière au début du printemps (mars-avril) pour les campanules vivaces et annuelles. Repiquez les secondes deux mois plus tard en place définitive. Les campanules bisannuelles sont semées à la fin du printemps jusqu'en début d'été. Les plants seront repiqués en place définitive en fin d'été.

Attaques et maladies de la campanule

Les pires ennemis de la campanule sont les limaces et les escargots friands des jeunes pousses printanières. Surveillez vos plants nouvellement installés surtout s'il fait humide et frais.

Le feuillage des plus hautes peut parfois présenter des taches rouille ou brunes signe d'une maladie cryptogamique, mais cela reste généralement sans gravité. Inutile d'agir.

Des questions ?

Vous avez des questions concernant l’achat, la plantation ou l’entretien d’une campanule ? N’hésitez pas à nous contacter.

Sauvegarder dans une liste de favoris