Imprimer
choisir sa plante d'intérieur

Comment choisir ma plante d'intérieur ?

Publié le 18 déc. 2018

Les plantes d’intérieur sont synonymes de nature et de bien-être dans la maison. Et nul besoin d’avoir la main verte, il existe des plantes d’appartement particulièrement faciles à vivre, tolérant quelques oublis d’arrosage et de soins !

Les plantes d’intérieur sont synonymes de nature et de bien-être dans la maison. Et nul besoin d’avoir la main verte, il existe des plantes d’appartement particulièrement faciles à vivre, tolérant quel...

Voir

Quelle plante d'intérieur choisir ? (vidéo)

Quels critères pour choisir votre plante d'intérieur ?

L’emplacement que vous pouvez offrir à votre plante d’intérieur

La lumière est indispensable à la vie d’une plante d’appartement. Au moment d’acheter une plante, l’exposition de la pièce où vous comptez l’installer est de loin le critère de choix le plus important. Beaucoup de plantes réclament en effet une exposition très lumineuse (sud ou ouest), mais il en existe heureusement d’autres qui s’accommoderont d’un peu moins de lumière.

La température de votre appartement est rarement un critère de choix, dans la mesure où la plupart des végétaux vendus pour l’intérieur acceptent des températures allant de 15 à 24 °C. Quelques plantes ont toutefois besoin de températures plus fraîches en hiver, vérifiez que vous pouvez les leur offrir.

Les soins que vous pouvez offrir à votre plante d’intérieur

Autre critère important de choix : les soins que vous pouvez donner à vos plantes. Êtes-vous du genre à les bichonner, à les brumiser plusieurs fois par semaine, à surveiller leur croissance avec un soin jaloux, à les rempoter en temps et en heure ? Au contraire, souhaitez-vous aménager un coin de verdure chez vous sans vous imposer de contraintes ? Êtes-vous amené à vous absenter souvent et risquez-vous de ne pas pouvoir arroser convenablement vos plantes ?

Dans tous les cas, il existe des plantes d’intérieur faites pour vous, il suffit de choisir celles qui conviennent à vos envies et votre rythme de vie.

Entretenir ses plantes d'intérieur

Quand arroser ses plantes d'intérieur ? (vidéo)

Les plantes d’intérieur adaptées aux différentes expositions

Dans une pièce orientée au sud

Les pièces orientées au sud sont favorables aux nombreuses plantes d'intérieur qui demandent une lumière vive. C’est par exemple le cas de toutes les succulentes et des cactées, des yuccas, des ficus, ou encore du beaucarnea ou pied d’éléphant, ainsi nommé en raison de son pied particulièrement massif. Le palmier dattier nain (Phoenix roebelinii) se trouvera également bien exposé au sud et se garnira de petits fruits oblongs.

Par contre, épargnez aux végétaux les rayons directs du soleil, qui pourraient brûler leurs feuilles, et placez-les toujours derrière une fenêtre voilée. Au sud de la Loire, prenez des précautions supplémentaires en été : atténuez la lumière avec des voilages opaques ou des persiennes, ou éloignez vos plantes des fenêtres.

Zamioculcas zamiifolia

Zamioculcas zamiifolia

Dans une pièce orientée à l’est

Une exposition est, avec du soleil le matin seulement, convient aux plantes vertes acceptant la mi-ombre : c’est par exemple le cas de la « plante ZZ » (Zamioculcas zamiifolia), dont la silhouette originale est actuellement très prisée.

Autres possibilités : un kentia, palmier d’appartement qui s’accommode d’une lumière modérée ; un monstera, philodendron aux feuilles géantes qui revient à la mode après des années d’éclipse ; ou encore un alocasia aux énormes feuilles aux nervures d’un gris métallisé. Si vous voulez une plante fleurie, optez pour un spathiphyllum aux inflorescences blanches surnommées « fleurs de lune ».

Dans une pièce orientée à l’ouest

Une exposition ouest offre aux plantes d’appartement des conditions qui sont idéales pour la majorité d’entre elles : beaucoup de lumière, mais pas de soleil direct. Pratiquement tous les choix sont alors permis ; en pratique, les plantes qui acceptent une exposition au sud ou à l’est se plairont aussi à l’ouest.

Dans une pièce orientée au nord

La relative absence de luminosité des pièces orientées au nord est en règle générale peu favorable aux plantes d’intérieur. Il existe heureusement quelques espèces qui supportent cette exposition, à condition de les placer à moins de 2 m d’une fenêtre.

Dans cette situation, optez par exemple pour un pothos aux longues tiges retombantes, un calathea fleuri qui porte l’étrange nom de « plante paon », une fougère, un asparagus tout en légèreté, un sanseveria familièrement appelé « langue de belle-mère », ou encore un joli lierre panaché retombant. Si vous souhaitez une plante peu commune, optez pour le corynocarpus appelé aussi « laurier de Nouvelle-Zélande ».

Les plantes vertes adaptées aux différentes pièces de la maison

bambou d'intérieur

Bambou flèche

Plantes de salon

Le salon est souvent une pièce lumineuse convenant au plus grand nombre de plantes d’intérieur. Ses dimensions permettent également d’y installer des végétaux à grand développement, comme les caoutchoucs et les philodendrons qui font actuellement leur grand retour.

Une autre possibilité est de cultiver un palmier d’intérieur, en particulier l’aréca ou le kentia, dont les palmes souples occupent un espace important ; ou encore un bambou d’intérieur, pour une touche de fraîcheur et d’exotisme dans la maison. Des plantes carnivores peuvent également créer un point d’attraction au salon : suspendez par exemple en hauteur des népenthès dont les urnes curieuses piégeront les insectes.

Plantes d’intérieur pour l’entrée et les couloirs

La plupart des plantes vertes détestent les courants d’air, qui sont inévitables dans une entrée. Une exception notable : le dracéna, qui supportera vaillamment l’air froid pénétrant à chaque ouverture de porte.

Dans un couloir, l’absence de luminosité risque d’être le problème principal : tournez-vous vers les plantes acceptant une exposition nord et complétez au besoin l’éclairage en utilisant une ampoule « lumière du jour » à faire fonctionner au moins six heures par jour.

Plantes pour une chambre à coucher

Pour une chambre à coucher, les plantes de petite taille sont idéales : choisissez par exemple un kalanchoé, petite plante grasse aux abondantes fleurs de couleurs vives, ou disposez sur une commode un bonsaï ou un Crassula ovata, plante succulente à petit développement que l’on peut tailler comme un petit arbuste d’intérieur.

Nephrolepis exaltata

Nephrolepis exaltata

Plantes vertes ou fleuries pour une salle de bain

La salle de bain est la pièce la plus humide de la maison, une caractéristique qui plaira aux fougères, qui déploieront un beau feuillage luxuriant : optez par exemple pour une fougère de Boston (Nephrolepis exaltata), aux longues frondes vert clair, ou pour la fougère Pteris cretica, plus graphique. Vous pouvez également tirer profit de l’hygrométrie favorable en cultivant une orchidée phalaenopsis, qui s’épanouira dans cet environnement.

Plantes pour la cuisine

Le pilea (Pilea peperomioides) est une petite succulente en vogue actuellement, très originale avec ses larges feuilles rondes vert brillant supportées par de longues tiges. Il est réputé purifier l’air de votre maison et éliminer les odeurs : quoi de mieux pour une cuisine ! Autre possibilité pour éviter d’occuper de la place sur les plans de travail : un pothos cascadant depuis le haut d’une étagère.

Les plantes d’intérieur d’entretien facile

Si vous n’avez pas beaucoup de temps à consacrer à vos plantes d’appartement, ou bien si vous vous absentez souvent, mieux vaut opter pour des plantes tolérant des erreurs d’entretien et acceptant sans broncher quelques oublis d’arrosage. C'est notamment le cas du zamioculcas déjà cité, ou encore du yucca, dont les feuilles accumulent une réserve d’eau en prévision des périodes sèches.

Les ficus, le piléa et l’aloe vera ne demandent pas non plus beaucoup de soins. Très faciles à entretenir aussi : le sanseveria et les dracénas, en particulier Dracaena marginata, l’une des plantes les plus faciles à conserver, tolérant une atmosphère assez sèche et des arrosages irréguliers.

tillandsias

Tillandsias "Filles de l'air"

D’une manière générale, les succulentes et les cactus sont des végétaux faciles d’entretien, notamment en raison de leurs faibles besoins en eau : ce sont des plantes idéales si vous voulez pouvoir vous absenter plusieurs semaines sans avoir de souci d’arrosage. Et pourquoi ne pas essayer les tillandsias, véritables filles de l’air qui vivent suspendues sur un support, nourries par l’air et à peine un peu d’eau ?

Des questions ?

Vous avez des questions concernant l’achat, la plantation ou l’entretien d’une plante d’intérieur ? N’hésitez pas à nous contacter.

Sauvegarder dans une liste de favoris