Imprimer
gazon vert

Comment entretenir sa pelouse toute l'année ?

Publié le 28 févr. 2019

Le secret d'une belle pelouse, verte et dense toute l'année, réside dans des soins réguliers et spécifiques. Cet entretien évolue au fil des saisons avec deux temps forts : le début du printemps et le début de l'automne.

Le secret d'une belle pelouse, verte et dense toute l'année, réside dans des soins réguliers et spécifiques. Cet entretien évolue au fil des saisons avec deux temps forts : le début du printemps et le début de l'au...

Voir

Comment entretenir son gazon ? (vidéo)

En hiver

L’entretien de la pelouse en hiver passe par quelques gestes simples :

1 - Ramassez régulièrement les débris morts qui asphyxient et font jaunir le gazon tout en favorisant les maladies.
2 - Faites la révision de la tondeuse (nettoyage, vidange, changement des bougies, aiguisage des lames...). Pensez aussi au scarificateur et au coupe-fil.
3 - Dispersez (ou récupérez pour les potées) la terre fine et fertile des taupinières et des turricules des lombrics. Passez le râteau ou le rouleau pour niveler le sol.
4 - Éliminez manuellement les herbes indésirables vivaces (ou adventices). Aidez-vous d'une gouge pour les racines pivotantes (oseille, pissenlit).

Bon à savoir : évitez de marcher sur une herbe gelée, enneigée ou gorgée d'eau. Différez les travaux d'entretien de la pelouse.

En fin d'hiver

1 - Aérez une pelouse compactée par le piétinement avec des patins aérateurs ou mieux, par deux passages croisés d'un aérateur électrique ou d'un scarificateur. Ils vont éliminer mousse et feutrage sans nuire aux racines. Tuez les mousses au préalable avec du sulfate de fer ou un produit anti-mousse moins acidifiant.
2 - Chaulez les endroits où se développent les mousses. Un sol trop acide favorise leur croissance.
3 - Ensemencez les zones dénudées avec un gazon de regarnissage. Attendez le printemps en climat froid.
4 - Épandez du sable ou du gravier fin aux endroits mal drainés qui présentent des flaques d'eau après la pluie.
5 - Découpez proprement les bordures avec un dresse-bordure ou une bêche bien aiguisée.
6 - Préparez le sol pour le semis d'une nouvelle pelouse (ameublissement et amendement avec une fumure organique).

Au printemps

La pousse redémarre, les tontes reprennent. Il est encore temps avant les fortes chaleurs de remédier aux défauts de votre gazon souvent repérés à la mauvaise saison.

Quels entretiens pour son gazon au printemps ? (vidéo)

1 - Pratiquez la première tonte sur une herbe parfaitement sèche en réglant sur une hauteur de coupe moyenne. Attendez qu'elle fasse 7 à 8 cm de hauteur. Ne tondez pas plus d'un tiers de la hauteur.
2 - Semez une nouvelle pelouse ou posez un gazon en rouleau sur un sol bien préparé, ameubli, affiné et non collant.
3 - Scarifiez la pelouse si l'opération n'a pas été faite en fin d'hiver et regarnissez les zones dénudées. Pour un résultat instantané, réparez avec du gazon vendu en plaque ou en rouleau.
4 - Nivelez le gazon en arasant les bosses à la bêche et en comblant les trous avec de la terre fine. Réparez les zones nues avec les plaques de gazon décapées avant l'opération.
5 - Pour reverdir la pelouse, donnez-lui un coup de pouce en étalant une fine couche de terreau sur la pelouse à faire pénétrer avec un râteau spécial gazon aux dents longues. Plus efficace, l'apport d'engrais reverdissant, souvent aussi anti-mousse, donne un coup de fouet à l'herbe qui s'épaissit rapidement limitant ainsi la repousse des adventices et de la mousse.
6 - Tondez et passez le rouleau au moins une fois par semaine pour favoriser le tallage des graminées. À partir de mai, tondez plus court.
7 - Attendez que l'herbe d'une nouvelle pelouse se couche pour tondre en position haute. Inutile de fertiliser une nouvelle pelouse la première année.

En fin de printemps

1 - Stoppez les semis de gazon sauf en climat froid ou si vous pouvez suivre les arrosages estivaux.
2 - Tondez régulièrement, au moins une fois par semaine.
3 - Désherbez les adventices avant qu'elles ne grainent ou s'étendent davantage.
4 - Tracez des allées au coupe-fil ou à la débroussailleuse dans la prairie fleurie pour y circuler facilement.
5 - Continuez à apporter de l’engrais à libération lente à votre pelouse.
6 - Arrosez régulièrement les nouvelles pelouses et les zones regarnies surtout s'il fait sec. Arrosez copieusement et longtemps une fois par semaine pour un enracinement moins superficiel.

En été

1 - Tondez en relevant la hauteur de coupe pour éviter à la terre de sécher trop vite. Espacez les tontes lorsque la chaleur et la sécheresse s'intensifient. Ne passez plus le rouleau.
2 - Fauchez la prairie fleurie lorsque les chaumes commencent à jaunir et que les graines sont mûres.
3 - Affûtez et équilibrez régulièrement la lame de la tondeuse.
4 - Rectifiez les bordures avec le dresse-bordures.
5 - Poursuivez les arrosages réguliers une à deux fois par semaine de la nouvelle pelouse ou des zones réparées au printemps.
6 - Modérez voire cessez les apports d'engrais. Réservez leur emploi aux périodes pluvieuses pour éviter les brûlures des brins d'herbe.
7 - Préparez le sol pour le semis automnal d'une nouvelle pelouse (septembre/octobre).

En automne

1 - Boostez une pelouse ayant souffert d'un été sec ou des vacances du jardinier par la reprise d'arrosages copieux et réguliers et du rouleau.
2 - Au fil de la saison, espacez les tontes dont la fréquence s'était intensifiée après les fortes chaleurs estivales. Relevez peu à peu la hauteur de coupe.
3 - Aérez le gazon comme au début du printemps en passant le scarificateur ou le râteau pour éliminer le feutrage accumulé par les tontes d'été. Semez les zones dégarnies.
4 - Apportez à votre pelouse un engrais pauvre en azote pour renforcer les racines de la pelouse avant le froid.
5 - Semez une nouvelle pelouse ou posez un gazon en rouleaux.
6 - Fauchez une seconde fois la prairie fleurie avant les premiers gels.
7 - Parsemez le gazon de petits bulbes de printemps qui se naturalisent (crocus, fritillaires, narcisses et tulipes botaniques).
8 - Rectifiez une dernière fois les bordures.

En fin d'automne

1 - Plutôt qu'un semis, privilégiez la pose d'un gazon en rouleau pour une nouvelle pelouse ou une zone à regarnir.
2 - Faites les dernières tontes vers mi-novembre avec une hauteur de coupe haute pour éviter le développement des mousses en hiver. En climat doux, les tontes même très espacées se poursuivent en hiver.
3 - Stoppez les apports d'engrais qui sensibilisent la pelouse au froid.
4 - Terminez la plantation des petits bulbes printaniers.
5 - Ratissez régulièrement les feuilles mortes.

Calendrier de l’entretien de la pelouse

calendrier entretien pelouse

Calendrier de l'entretien de la pelouse

Questions / réponses

Comment puis-je limiter la prolifération des mauvaises herbes sur mon gazon ?

Pour limiter la pousse des mauvaises herbes dans votre gazon, il faut que celui-ci soit en pleine forme pour bien se défendre contre les « envahisseurs ». Pour cela, scarifiez votre pelouse tous les ans en avril ou en octobre. Cela va favoriser l’enracinement du gazon, limiter le feutrage et aérer le sol. Mettez régulièrement un engrais fortifiant. L’herbe poussera mieux et laissera moins de place aux mauvaises herbes. Tondez votre gazon assez haut (au moins 6 centimètres). Cela limite l’évaporation de l’eau d’une part et surtout cela va gêner la germination et le développement des mauvaises herbes. Enfin, arrachez manuellement celles que vous verriez apparaitre malgré tout. Si vous tondez une zone envahie par une mauvaise herbe, nettoyez impérativement le dessous de la tondeuse avant d’attaquer la tonte d’une partie saine du jardin.

Vous avez des questions concernant l'entretien de voter pelouse ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris