Imprimer
feuilles dracaena

Dracaena : variétés et entretien

Publié le 19 mars 2019

Le dracéna (Dracaena), ou dragonnier, ressemble à un petit arbre dressé à la tête échevelée ! Une allure sympathique que l’on s’est appropriée dans nos intérieurs depuis quelques dizaines d’années et qui a toujours autant de succès.

Le dracéna (Dracaena), ou dragonnier, ressemble à un petit arbre dressé à la tête échevelée ! Une allure sympathique que l’on s’est appropriée dans nos intérieurs depuis quelques dizaines d’années et qui a toujours autant de succès.


Présentation du dracéna

Draceana anita

Dracéna Anita ramifié (Réf. 751581)

Le dracéna (Dracaena en latin ou dragonnier) vient des régions tropicales d’Asie et d’Afrique. Il pousse aussi naturellement en Australie et aux îles Canaries. C’est une plante arbustive devenant assez haute dans son milieu naturel, mais ne dépassant pas 1 à 2 m en pot en intérieur.

Ce genre comprend de très nombreuses espèces aux feuillages différents, mais toujours disposés en toupets poussant directement sur le tronc, disposés en spirales autour du tronc ou groupés en haut de ce tronc. Certaines espèces développent des troncs multiples à partir de la base, d’autres sont ramifiées. Toutes ont en commun un port dressé et rigide avec ces troncs plus ou moins épais.

Les feuilles disposées en touffes sont, selon les espèces, très fines et linéaires, ou larges et lancéolées. Assez épaisses, elles ont un port souple et arqué, une texture persistante et lustrée. Les coloris de feuillages proposés pour la culture d’intérieur offrent une belle diversité, allant du vert foncé marginé de jaune ou de blanc aux associations tricolores de vert clair, vert foncé et jaune ou bien de vert, blanc et rouge.

Une floraison apparaît en été, en grappes étoilées, mais elle reste rare en intérieur. En serre chaude, elle sera suivie de petites baies orangées à rouges.

Le dracéna a l’avantage d’être résistant aux parasites, qu’il n’attire pas si l’on respecte de bonnes conditions de culture. Il est aussi assez sobre et aime vivre dans une température constante toute l’année, au-dessus de 18 °C, avec un minimum de 15 °C en hiver.

Variétés de Dracaena

Toutes les espèces de Dracaena vendues pour la culture d’intérieur peuvent être adoptées par des jardiniers débutants et amateurs non avertis. Le dracéna est une plante facile à vivre qui perdure de longues années à condition de la rempoter ou de lui apporter des éléments nutritifs complémentaires quand le pot ne peut plus être changé.

- Dracaena fragrans ‘Lemon lime’

Feuillage : très colorée, cette variété aux larges feuilles marginées de vert clair anisé éclaire bien une pièce. Qualités : la plante produit des toupets le long des tiges et reste ainsi très touffue sur toute sa hauteur.

- Dracaena reflexa ‘Anita’

Feuillage : longues feuilles effilées donnant un aspect très touffu quand plusieurs troncs partent de la base et produisent des toupets à des hauteurs différentes. Ces troncs sont épais et la plante souvent proposée en 1 m ou 1,20 m de haut. Croissance lente. Qualités : plante originale, peu commune encore.

- Dracaena marginata – Dragonnier marginé

Feuillage : c’est l’espèce aux feuilles les plus fines, et qui paraissent aussi les plus longues. Elles sont réunies en toupets très denses, et restent ainsi dressées au centre, ce qui donne une allure très échevelée. Feuilles vertes marginées de rouge, parfois striées de blanc, ou bien bronze et pourpre. Qualités : ce dracéna est très attirant par son feuillage graphique réuni au sommet de longues tiges très fines. Il s’accorde bien avec la décoration des intérieurs contemporains.

- Dracaena deremensis ‘Compacta’

Feuillage : feuilles très larges et bien lustrées, dont certaines sont striées de blanc. Les toupets de feuilles sont disposés en couronne ou en spirale, mais souvent proposés sur de petits troncs ce qui leur donne un aspect plus compact. Qualités : variété très ornementale, idéale dans les petites pièces ou en association avec d’autres grandes plantes vertes dans un grand salon.

- Dracaena massangeana

Feuillage : le tronc épais est souvent recouvert par les très larges feuilles de cette espèce qui offre une rayure centrale vert anisé. Qualités : l’ensemble de la plante paraît trapu, surtout quand deux troncs se côtoient dans un pot. Les feuilles attirent les regards, elles doivent être régulièrement nettoyées avec une éponge humide.

- Dracaena surculosa

Feuillage : feuilles courtes et larges, presque ovales, tachetées de blanc ou de jaune, groupées par 2 ou 3 et disposées au bout de tiges très minces et rigides. Qualités : cette espèce est totalement différente des autres dracénas. Les fines tiges portant le feuillage s’épaississent avec l’âge, mais l’ensemble reste léger, presque semblable à un bambou nain.

Plantation et rempotage du Dracaena (vidéo)

Où installer le dracéna ?

Sol

Le dracéna se cultive presque exclusivement en pot, en tant que plante d’intérieur. Il peut seulement investir le jardin à l’extrême sud de la côte méditerranéenne, très abrité des vents. Dans ce cas, il intégrera un jardin de cactées par exemple, en terre légère et poreuse, ou très bien drainée. En pot, un bon terreau pour plante verte lui convient.

Exposition

En intérieur, tous les dracénas préfèrent une bonne luminosité même si certains acceptent les pièces peu éclairées. Le dragonnier aimera une exposition ensoleillée de l’automne jusqu’au printemps, donc rapprochez le pot de la fenêtre. En été par contre, évitez les rayons directs du soleil à travers une vitre, en particulier pour l’espèce Dracaena marginata. Une exposition ensoleillée tamisée par un voilage aux heures chaudes est préférable.

Quand rempoter le Dracaena ?

Rempotez-le dès l’achat puis une fois par an au printemps.

Comment rempoter le dracéna ?

En pot

1. Placez une fine couche de petites billes d’argile au fond du pot, couvrez de terreau et positionnez la plante.
2. Rebouchez les interstices avec du terreau et arrosez.
3. Une fois la terre en place, complétez si besoin le niveau du terreau pour que la motte ne dépasse pas de la surface. Elle doit arriver à 1,5 cm en dessous du rebord du pot.

Arrosage du Dracaena

En pot : Un arrosage régulier et peu copieux, par exemple une fois par semaine, tout au long de l’année permet au Dracaena d’avoir une croissance régulière elle aussi. Mais si le chauffage est faible en hiver, ou si la plante est placée dans une pièce peu chauffée comme une véranda, baissez la fréquence de l’apport d’eau.

Il est important de bien humidifier l’ensemble de la motte à chaque arrosage :

- pour faire gonfler celle-ci et retenir l’eau nécessaire à toutes les racines et radicelles
- et éviter que cette eau ne percole trop rapidement et se retrouve dans la soucoupe, ce qui ne sert pas à la plante.

Videz l’eau résiduelle de la soucoupe. Vaporisez très régulièrement le feuillage pour assurer une bonne humidité atmosphérique autour de la plante et éviter les parasites.

Fertilisation

En pot : Apportez un engrais soluble dans l’eau d’arrosage une fois par mois entre juin et octobre. Quand la plante ne peut plus être rempotée, commencer l’apport d’engrais en mars.

dracaena en pot

Dracaena

Taille du Dracaena

Les dracénas ne se taillent pas, car leur croissance reste assez lente. Les tailles ont uniquement pour but de rattraper les choses quand un dégât survient, par exemple un pot renversé et une tige cassée.

Il est également possible de rabattre une tige quand le dracéna se dégarnit beaucoup et paraît en mauvais état. Dans ce cas, coupez à 20-30 cm de la base et attendez que la plante produise de nouvelles feuilles après avoir changé le terreau et vérifié que les racines ne sont pas pourries.

Multiplier le dracéna

Le bouturage du dracéna est simple et facile : elle s’effectue sur des tronçons de tiges ou de tiges terminales comprenant un toupet de feuilles.

Il est également possible de prélever un toupet de feuilles terminal de 10 cm de long environ et de le replanter dans un pot rempli de terreau de bouturage, humidifié et couvert d’un sac plastique transparent pendant une vingtaine de jours à 23-24 °C. Ce bouturage à l’étouffée donne de bons résultats.

Attaques et maladies du dracéna

Peu de parasites s’attaquent aux dracénas, mais pucerons et cochenilles peuvent arriver si l’atmosphère est trop sèche. Dans ce cas, enlevez les parasites au chiffon humide ou imbibé d’alcool modifié et vaporisez plus régulièrement le feuillage.

Des feuilles qui jaunissent trahissent la présence d’araignées rouges en atmosphère trop sèche également.

Des feuilles qui s’affaissent, ou taches grises sur le feuillage sont par contre le signe d’une attaque de champignons pathogènes, voire de pourrissement des racines ou du collet. La plante est beaucoup trop arrosée ou l’eau résiduelle n’est pas enlevée, ce qui asphyxie le terreau et les racines. Cela peut être récupérable en laissant la motte sécher puis en changeant le terreau.

Enfin, si les feuilles tombent sans raison apparente, la plante a froid. Augmentez le chauffage.

Questions / réponses

Dans quelle terre doit-on rempoter le dracaena ?

Pour le rempotage de votre dracaena, que je vous conseille d’effectuer plutôt au printemps, utilisez des billes d’argile au fond du pot pour assurer un bon drainage et employez du terreau plantes vertes/plantes d’appartement et terminez par un arrosage.

Pourquoi les feuilles de mon dracaena deviennent marron ?

Cela vient surement de l’arrosage. En effet, un excès d’eau asphyxie les racines et un manque d’eau les sèche, ce qui dans les deux cas dessèche le feuillage. Pour bien arroser votre dracaena, la meilleure solution reste de toucher la terre (le mieux étant d’y d’enfoncer son doigt). Tant qu’elle est humide, vous n’arrosez pas. Si elle est sèche sur quelques centimètres, il faut arroser. Laissez sécher un peu plus en hiver. La fréquence d’arrosage varie totalement d’une saison à l’autre. Ils seront copieux en été et beaucoup plus espacés en hiver. Votre doigt sera l’instrument le plus précis. TRES IMPORTANT : après l’arrosage il faut TOUJOURS vider la soucoupe ou le cache pot de l’eau en excédent.

Vous avez des questions concernant l’achat, la plantation ou l’entretien d’un dracéna ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris