Imprimer
fleur gardenia

Gardénia : variétés, plantation et entretien

Publié le 2 avr. 2020

Son parfum puissant, exhalé par de grandes fleurs couleur crème fait de suite reconnaître le gardénia. Cette magnifique plante d’intérieur sous nos climats est en plus dotée d’un feuillage vert foncé brillant qui persiste toute l’année.

Son parfum puissant, exhalé par de grandes fleurs couleur crème fait de suite reconnaître le gardénia. Cette magnifiq...

Voir

Présentation du gardénia

fleurs gardenia kleim's hardy

Fleurs d'un gardenia 'Kleim's hardy'

Le gardénia est un arbuste poussant dans les régions tropicales et subtropicales où il devient touffu et compact sur 1 à 2 m de haut. Sa floraison blanc crème d’une rare élégance est recherchée en cosmétique par les plus grands parfumeurs. En effet, il n’y a pas plus suave comme parfum de fleurs, à part peut-être celui de la fleur de frangipanier !

Le gardénia se place donc comme la plante à cultiver quand on a le nez averti, et l’envie de profiter d’une floraison de longue durée qui se renouvelle de mai à septembre quand la plante pousse dans de bonnes conditions. Les fleurs du gardénia, de texture cireuse, s’épanouissent en montrant une spirale caractéristique. Selon les espèces et variétés, elles sont simples ou doubles.

La floraison contraste de façon éclatante sur un feuillage vert sombre brillant. Ce feuillage persistant assez épais et lustré se développe sur des tiges dressées de port buissonnant.

La croissance du gardénia est assez lente en pleine terre dans les régions aux hivers très doux, et en pot encore plus. De nouvelles obtentions arrivent à supporter davantage le froid de nos climats pour une culture en pleine terre. Mais dans la plupart des régions, il vaut mieux le cultiver en pot de bonne dimension pour pouvoir le rentrer si le froid est trop vif.

En tant que plante d’intérieur, il doit bénéficier d’un entretien régulier et soigné toute l’année pour rester à son optimum, car il aime les atmosphères chargées en humidité, ce qui n’est pas évident en appartement.

Variétés de gardénia

Les nouvelles variétés supportent beaucoup mieux les températures hivernales. Cependant, un gel prolongé aura des conséquences néfastes sur la ramure et la plante en général si elle reste dehors sans être protégée.

- Gardenia jasminoides 'Kleims Hardy' : Taille : environ 1 m de haut et de large à maturité. Floraison : fleurs blanches simples ouvertes à plat. Rusticité : supporte le froid jusqu’à -10 °C

- Gardenia jasminoides ‘Crown Jewel’ : Taille : environ 1 m de haut et de large à maturité. Floraison : fleurs blanches très doubles. Rusticité : supporte le froid jusqu’à -10 °C

- Gardenia jasminoides ‘Veitchii’ : Taille : 1 m environ. Floraison : fleurs semi-doubles remontantes 2 à 3 fois dans l’année. Rusticité : non rustique

Cultiver le gardénia 'Kleim's hardy' en vidéo

Explications sur la culture du gardenia

Plantation du gardénia

Où planter le gardénia ?

Sol

Un sol à tendance acide est requis, car cette plante ne supporte pas le calcaire. Au jardin, le gardénia aime les terres profondes, riches et bien aérées donc légères.

Exposition

Une exposition mi-ombragée, mais très claire, convient parfaitement à la plante. En intérieur, le gardénia doit bénéficier d’un emplacement très lumineux tout en étant à l’abri des rayons directs du soleil. C’est l’une des conditions principales pour réussir sa culture.

Quand planter les gardénias ?

La plantation s’effectue au printemps dans les régions douces, et le rempotage également au printemps pour les cultures d’intérieur.

Comment planter le gardénia ?

En pleine terre

Arrosez l’arbuste, laissez l’eau s’écouler puis creuser un trou deux fois plus large que la motte pour ameublir la terre. Positionnez la motte dans le trou de façon que sa surface arrive au niveau du sol. Rebouchez les interstices avec la terre sortie du trou additionnée de terreau. Tassez légèrement et arrosez.

En pot

Plantez dans un mélange de terre de bruyère et de terreau enrichi avec de l’engrais organique. Ce substrat doit être léger et bien drainé, avec une couche drainante non calcaire placée au fond du pot (billes d’argile, pouzzolane…). La surface de la motte ne doit pas dépasser du substrat.

Entretien du gardénia

Arrosage du gardénia

En pleine terre

Le sol doit rester frais et très bien drainé toute l’année. Arrosez régulièrement quand il ne pleut pas assez. Évitez en revanche les arrosages trop copieux qui peuvent noyer le sol et nuire à votre gardénia de jardin.

En pot

Arrosez modérément, mais très régulièrement, avec de l’eau non calcaire en vérifiant que la motte reste fraîche sans être engorgée. Videz l’eau résiduelle de la soucoupe. Baissez la fréquence de l’arrosage en hiver.

Un arrosage en deux temps et sur toute la surface du substrat permet de mieux humidifier la motte, car au fil des semaines, le substrat s’assèche et l’eau d’arrosage percole trop vite sans que les racines puissent collecter ce dont elles ont besoin.

Pierre-Adrien
Conseil de Pierre-Adrien

Fertilisation

En pleine terre

En extérieur, le gardénia ne nécessite aucune fertilisation s’il dispose d’une bonne terre avec un paillis organique au pied. En sol pauvre, apportez du terreau de feuilles au printemps.

En pot

Apportez un fertilisant dans l’eau d’arrosage tous les mois durant la floraison. Arrêtez en automne et hiver.

Protection du gardénia en hiver

En pleine terre

Paillez le pied avec un épais paillis de feuilles sèches et de matériaux organiques. Quand la température descend trop pour la variété plantée, il faut couvrir la ramure avec un voile d’hivernage.

En pot

Le pot doit être rentré hors gel, en véranda ou en serre, ou dans une pièce assez fraîche de la maison. Rentré dans un salon chauffé, l’arbuste demande une humidité atmosphérique importante. Vaporisez le feuillage régulièrement.

Taille du gardénia

La croissance est lente, il est donc inutile de tailler l’arbuste. En revanche, au printemps il est conseillé d’aérer la ramure en supprimant les tiges sèches. Supprimez aussi les fleurs fanées au fur et à mesure.

Multiplier le gardénia

Le gardénia se multiplie par boutures de tiges au printemps.

Attaques et maladies du gardénia

En intérieur, le gardénia est sujet aux attaques de nombreux parasites si l’air est trop sec. Sortir le pot à la belle saison permet d’aérer la plante. Douchez le feuillage pour se débarrasser des parasites.

Un excès d’arrosage ou un substrat mal drainé et engorgé engendre aussi des maladies comme le botrytis.

Vous avez des questions concernant l’achat, la plantation ou l’entretien d’un gardénia ?

N’hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris