Imprimer
gazon vert

Quel gazon choisir ?

Publié le 1 mars 2019

On envisage rarement un jardin sans pelouse. Pour cela, il faut semer du gazon, mais lequel ? Voici nos conseils selon l’usage envisagé de la pelouse, l’effort d’entretien nécessaire, et les caractéristiques de votre climat ou encore de votre jardin.

On envisage rarement un jardin sans pelouse. Pour cela, il faut semer du gazon, mais lequel ? Voici nos conseils selon l’usage envisagé de la pelouse, l’effort d’entretien nécessaire, et les caractéristiques de votre climat ou encore de votre ...

Voir

Les principales variétés de graminées composant le gazon

Le gazon naturel à semer est toujours constitué d’un mélange de graminées. Un gazon mono espèce serait en effet extrêmement vulnérable aux maladies et aux aléas climatiques.

Chaque graminée a ses caractéristiques propres :

- Ray-grass anglais (RGA) : espèce à germination rapide, aux feuilles assez larges, gazon robuste, résistant au piétinement et tolérant assez bien la sécheresse.

- Pâturin des prés : espèce à germination lente, aux feuilles larges, robuste, gazon très résistant au piétinement, qui entre souvent dans la composition des gazons rustiques ou de sport et jeux.

- Fétuques : il en existe diverses variétés ayant chacune ses caractéristiques propres ; certaines sont résistantes à la chaleur et à la sécheresse.

- Agrostide : gazon bien vert, fin et souple, esthétique par excellence, mais peu résistant au piétinement.

La composition du mélange et les proportions de chaque graminée confèrent ses caractéristiques à la pelouse finale.

Les différentes catégories de pelouses

Si vous envisagez le semis d’une pelouse, commencez par vous interroger sur l’usage que vous voulez en faire : souhaitez-vous avant tout une pelouse ornementale ou préférez-vous une pelouse moins fragile supportant le piétinement et les jeux ? Êtes-vous tenté par un gazon fleuri ? À moins que vous n’envisagiez une pelouse artificielle en gazon synthétique ?

Choisir son gazon décoratif (vidéo)

Vous cherchez un couvre-sol végétal pour votre extérieur ? Découvrez quelques variétés de gazons décoratifs pour créer un tapis végétal bien vert : la sagine pour un couvre-sol dense et compact, l'helixine plus moelleuse, ou encore le mouton végétal avec sa jolie couleur gris-argenté. Retrouvez dans cette vidéo tous nos conseils pour choisir le type de gazon adapté à vos besoins !

Gazon d’ornement

D’un vert profond et velouté, d’une finesse et d’une densité irréprochable, c’est une pelouse digne d’un jardin anglais, esthétique avant tout. Par contre, elle ne résiste pas au piétinement et exige un entretien minutieux (tontes et arrosages fréquents, fertilisation, aération…).

Si vous souhaitez semer ce type de pelouse, vous choisirez un gazon d’ornement, composé en grande partie de graminées au feuillage fin et dense, comme les agrostides et certaines fétuques.

Pelouse de loisir et de jeu

Composée de graminées plus rustiques, c’est avant tout une pelouse résistante au piétinement, voire au piétinement intense et à l’arrachement, selon sa composition. Bien que moins uniforme qu’un gazon d’ornement, une pelouse de loisir et de jeux reste esthétique tout en exigeant moins de soins. Certains mélanges à pousse lente permettent même de réduire la fréquence des tontes.

Si vous souhaitez semer ce type de gazon, vous choisirez un gazon résistant au piétinement. Les appellations diffèrent d’une marque à l’autre : « Gazon Loisirs et Jeux », « Gazon Agrément », « Gazon Sports et Jeux », « Gazon Rustique »… Tous ne sont pas strictement équivalents : lisez bien les étiquettes, car certains de ces gazons sont destinés à un usage courant et d’autres à un usage intensif

Gazon fleuri

La pelouse fleurie a de plus en plus d’adeptes. Plus colorée et plus écologique qu’une pelouse classique, elle introduit un élément de biodiversité au jardin et ne nécessite pas d’arrosages réguliers. La tonte est supprimée, remplacée par un fauchage en début d’été et un second en automne. Par contre, l’ensemencement est à refaire régulièrement.

Si vous souhaitez semer ce type de pelouse, optez pour un mélange spécifique gazon fleuri, composé de graminées variées et de fleurs annuelles, bisannuelles et vivaces.

Pelouse artificielle

Si vous redoutez l’entretien indispensable à une pelouse naturelle, l’option pelouse artificielle est à envisager. Avec les progrès effectués ces dernières années le gazon synthétique devient une véritable alternative au gazon naturel, à la fois sur le plan du rendu, de plus en plus réaliste, et du toucher, de plus en plus doux et moelleux. Particulièrement recommandé pour les zones ombragées ou difficiles d’accès, il offre l’avantage de se poser facilement sur tous types de sols et de surfaces, y compris terrasses et balcons.

Les différents types de gazons spécifiques

Que votre pelouse soit ombragée, exposée à la sécheresse ou simplement dégarnie, vous trouverez désormais un type de gazon adapté à chacune de ces situations.

- Gazon pour l’ombre

Conseillé pour les parcs et jardins boisés ou pour les petits jardins cernés de murs, ce gazon est composé de graminées supportant la mi-ombre, ce qui n’est pas le cas de la majorité des gazons.

- Gazon résistant à la chaleur et à la sécheresse

Ce gazon restera vert même sous un climat chaud et avec un sol sec. Composé de graminées supportant ces conditions, il est particulièrement indiqué pour les régions sèches ou avec de fréquentes restrictions d'eau.

- Gazon plus écologique

Certains gazons contiennent des micro-trèfles, ce qui réduit les besoins en arrosages et en engrais, pour un jardin plus écologique. Cerise sur le gâteau : grâce au trèfle, le gazon reste vert en plein été.

- Gazon de regarnissage

Si votre pelouse est dégarnie par endroits, c’est un gazon de regarnissage qu’il vous faut. Comprenant 65 à 100 % de ray-grass à pousse rapide, il permet de remplacer rapidement des parties abîmées de la pelouse, sans avoir à la renouveler entièrement.

- Gazon Label Rouge

La mention Label rouge fait référence à des semences de haute qualité, garantissant un gazon résistant, bien dense et peu sujet aux maladies.

Le conditionnement du gazon

Traditionnellement, une pelouse naturelle s’obtient par semis de gazon. Le plus souvent, on achète un mélange de semences tout fait, convenant à l’utilisation projetée. Ces mélanges sont vendus en boîtes ou sacs : de 3 kg pour semer jusqu'à 120 m2 de pelouse, de 10 kg pour environ 300 m².

Si vous êtes pressé et souhaitez un résultat immédiat, il existe une autre option : le gazon naturel en rouleau ou gazon de placage, prêt à poser. Il se présente sous forme de plaques rectangulaires enroulées sur elles-mêmes, qui se déroulent sur un sol soigneusement préparé. Comme le gazon à semer, le gazon en rouleau est disponible en diverses variétés : gazon d’ornement, gazon de loisir et de jeu, gazon rustique…

Comment semer du gazon ?

Questions / réponses

Peut-on faire une pelouse Kikuyu en région parisienne ?

Désolé, mais ce type de gazon est réservé uniquement aux zones du sud de la France grâce à sa résistance aux fortes chaleurs, par contre il ne supporte absolument pas les températures négatives. Orientez votre choix sur une formulation plus adaptée à votre situation (ombre ou soleil) et à votre utilisation (détente, sport- et jeux, prestige…). Semez votre gazon dès que la température du sol dépasse les 12°c soit vers la mi-Avril.

Vous avez des questions concernant le semis ou l’entretien d’un gazon ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris