Imprimer
gazon synthétique

Gazon synthétique : conseils et avantages

Publié le 28 févr. 2019

Le gazon synthétique connaît un succès grandissant. Toujours vert, il offre un aspect qui se rapproche de plus en plus du naturel et séduit grâce à son entretien très réduit. Le plus compliqué est sans doute de faire un choix ! Voici nos conseils…

Le gazon synthétique connaît un succès grandissant. Toujours vert, il offre un aspect qui se rapproche de plus en plus du naturel et séduit grâce à son entretien très réduit. Le plus compliqué est sans doute de faire un choix ! Voici nos conse...

Voir

Les avantages du gazon synthétique

Avec les progrès effectués ces dernières années, le gazon artificiel a gagné ses lettres de noblesse et devient une véritable alternative au gazon naturel, à la fois sur le plan du rendu, de plus en plus réaliste, et du toucher, de plus en plus doux et moelleux.

Voici 5 bonnes raisons d’avoir recours à de l’herbe synthétique :

- elle est toujours verte et impeccable, quelle que soit la saison ;
- elle ne nécessite aucun arrosage, pas de tonte et pratiquement aucun soin ;
- le gazon artificiel se pose facilement et rapidement sur tous types de surfaces et de sols ;
- le résultat est immédiat ;
- supportant les UV, la chaleur, le froid, le chlore, voire l’eau de mer, un gazon synthétique de qualité a une durée de vie importante, de 20 ans et plus.

La pose de gazon synthétique est possible aussi bien sur une surface dure (béton, dallage, pierre, bois) que sur un sol en terre. Vous pourrez ainsi installer une pelouse synthétique dans des endroits divers :

- un balcon, une terrasse ou un toit-terrasse ;
- un coin du jardin difficile d’accès ou trop ombragé pour y faire pousser une pelouse naturelle ;
- une cour ou un patio ;
- une aire de jeux pour les enfants ;
- les alentours de la piscine ;
- ou même en intérieur si le cœur vous en dit, par exemple dans la salle de jeux des enfants.

Comment choisir du gazon artificiel ?

Les trois critères fondamentaux pour choisir un gazon synthétique sont le rendu visuel que vous souhaitez, l’utilisation que vous voulez en faire et la qualité du produit. Sa couleur, son conditionnement et la durée de la garantie interviennent également.

gazon synthetique

Gazon synthétique

Rendu visuel et utilisation envisagée

De la hauteur des brins d'herbe dépend l’aspect visuel de la pelouse synthétique, mais aussi son moelleux et sa résistance à un passage intensif.

En règle générale, privilégiez un gazon court (brins de 6 à 25 mm) pour des endroits à fort passage. Les gazons synthétiques courts offrent l'aspect d'un gazon fraîchement tondu, ou d’un simple tapis pour les plus courts. Plus le gazon est court, moins il est sujet à l’écrasement, et plus il est résistant à un passage et à un piétinement intensif. En contrepartie, sa surface manque de moelleux.

Les gazons synthétiques aux brins plus longs (au-delà de 25 mm) offrent un aspect très proche du naturel et un toucher aussi agréable aux pieds que celui d’une vraie pelouse bien entretenue. Attention cependant : les gazons aux brins les plus longs (40 mm et plus) sont plutôt adaptés à des zones de moindre passage comme les zones fleuries ou d'ornement. De plus, les brins d'herbe synthétique hauts ont tendance à se coucher.

Critères de qualité

Afin que votre fausse pelouse soit à la fois durable et aussi belle et douce qu’une pelouse naturelle, il vaut la peine de choisir un gazon synthétique de qualité, qui vous évitera toute mauvaise surprise. Plusieurs critères peuvent vous aider à déterminer la qualité d’un gazon artificiel et vous aider à choisir en toute connaissance de cause :

- La provenance et le prix : en règle générale, évitez les gazons proposés à des prix très bas, souvent fabriqués en Asie et de qualité médiocre.

- Le matériau : le polypropylène (PP) correspond à un matériau milieu de gamme ; il est globalement résistant, mais sujet à l’écrasement. Le polyéthylène (PE) correspond à un matériau haut de gamme, plus souple, plus doux, plus résistant aux variations de température et à l’écrasement. En pratique, un gazon mi-polypropylène, mi-polyéthylène offre un bon compromis.

- Le poids : plus un gazon est lourd, plus il est dense et meilleure est sa qualité. Privilégiez les gazons d’un poids compris entre 2,6 et 3,2 kg/m².

- La perméabilité : le gazon artificiel est muni de trous de drainage lui permettant d’évacuer les eaux de pluie. Il est important de choisir un gazon avec une perméabilité minimum de 30 litres/minute/m² ; si elle est plus importante, c’est encore mieux.

- La résistance à l’arrachement : plus elle est élevée, mieux c’est. Elle s’exprime en Newtons (N) et ne devrait jamais être inférieure à 30 Newtons afin que le gazon ne perde pas ses brins d'herbe.

Couleur de la pelouse synthétique

Une pelouse d’un vert agressif ne correspondant pas au climat de votre région n’aurait rien d’esthétique. Là encore, les progrès récents sont spectaculaires ; les fabricants proposent désormais des gazons à 3 ou 4 couleurs en dégradé, pour un aspect fondu au plus proche du naturel.

Pour un balcon ou une petite surface que vous souhaitez habiller avec fantaisie, il existe aussi du gazon synthétique n’ayant plus rien de vert : blanc, turquoise, violet…

Conditionnement du gazon artificiel

Le plus souvent, le gazon synthétique est vendu en rouleaux de 1 ou 2 m de large, adaptés aux surfaces les plus grandes.

Pour de petites surfaces (balcon, courette…), il existe aussi des plaques et des dalles de dimensions réduites, particulièrement faciles à poser.

Pierre-Adrien
conseil gazon artificiel

Nature et durée de la garantie

Une garantie fabricant est plus intéressante qu’une garantie revendeur. Les bons produits proposent généralement une garantie fabricant de 10 ans.

Comment poser une pelouse synthétique ?

La pose du gazon synthétique n’offre pas de difficulté et vous pouvez la réaliser vous-même. Commencez par préparer soigneusement la surface à recouvrir :

Sol en terre :

Enlevez la végétation existante et les cailloux, nivelez le sol et bouchez les trous éventuels. Si le sol est trop caillouteux, il est recommandé d’épandre du sable avant de poser le gazon.

Balcon, terrasse, surface dure :

Nettoyez bien la surface et rebouchez les fissures éventuelles.

Lors de la pose, faites attention à poser les lés dans le même sens, en privilégiant l'inclinaison des brins vers vous. Ensuite, il ne restera qu’à fixer le gazon au sol :

Sol en terre :

Le gazon se fixe en périphérie avec des clous ou des agrafes de jardin.

Surface dure :

Le gazon se fixe avec des bandes adhésives double-face.

Comment entretenir votre pelouse artificielle ?

L’entretien d’une fausse pelouse est des plus réduits :

- Lavez-la sous un jet d'eau et ôtez les feuilles mortes et les débris avec un râteau en plastique ou un souffleur.
- Dans le cas de salissures plus résistantes, utilisez un shampoing pour gazon synthétique.
- Si les brins d’herbe se sont couchés, vous pouvez les relever en brossant le gazon synthétique avec un balai à poils durs en nylon (balai de cantonnier).

En somme, très peu d’entretien et un agrément maximum !

Vous avez d'autres questions sur l’achat, ou l’entretien d’un gazon synthétique ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris