Imprimer
plantes méditerranéennes

Les plantes méditerranéennes

Publié le 11 juin 2019

Composés de végétaux qui apprécient les expositions chaudes et sèches, les jardins méditerranéens se caractérisent par une exubérance colorée, des parfums pénétrants et une ambiance de vacances. Côté pratique, ils sont économes en eau et demandent peu d’entretien.

Composés de végétaux qui apprécient les expositions chaudes et sèches, les jardins méditerranéens se caractérisent par une exubérance colorée, des parfums pénétrants et une ambiance de vacances. Côté pratique, ils sont économes en eau et deman...

Voir

Si vous appréciez les espèces végétales méditerranéennes et vous désolez de ne pas habiter au sud, rien n’est perdu ! En effectuant les bons choix, vous pourrez cultiver des plantes méditerranéennes presque partout en France, au jardin comme sur le balcon. Arbustes aux fleurs éclatantes, olivier, thym, santoline… n’hésitez plus à adopter les plantes méditerranéennes, quelle que soit votre région !

Caractéristiques des plantes méditerranéennes

Une adaptation aux conditions climatiques du bassin méditerranéen

Les plantes dites méditerranéennes regroupent aussi bien des plantes originaires du bassin méditerranéen que des plantes venant d’autres régions ou continents. Leur point commun est d’être adaptées à des conditions climatiques particulières, soit des étés très chauds et des hivers restant doux. Ces plantes développent en effet différentes stratégies pour résister au manque d’eau : par exemple, des feuilles épaisses, coriaces ou de couleur argentée.

Des plantes odorantes et des couleurs souvent intenses

Les senteurs sont l’un des charmes d’un jardin méditerranéen, où se mêlent les effluves de la lavande, du jasmin et du romarin. Par ailleurs, les fleurs méditerranéennes se parent souvent de couleurs vibrantes : violet intense et rose fluo des bougainvillées ; coloris chauds des lantanas, déclinant la gamme des tons jaunes, orange, rouges, roses et mauves…

Une rusticité inégale

Certaines des plantes méditerranéennes, comme les agrumes, ne sont pas rustiques et ne résistent pas au gel hivernal. Ce que l’on sait moins, c’est qu’il existe aussi des plantes méditerranéennes rustiques, qui peuvent être cultivées en pleine terre un peu partout en France : la lavande est un bel exemple de plante méditerranéenne résistant au gel.

Les plantes méditerranéennes, une large palette végétale

plantes mediterraneennes lavande

Lavande

Les vivaces méditerranéennes

Comme la lavande, le pérovskia aux fins épis bleutés est très rustique (-20 °C). La santoline, qui se couvre de petites boules jaunes, le romarin, la sauge, l’origan et le thym supportent sans broncher des températures de l’ordre de -10 °C. Avides de soleil, adaptées à la sécheresse, ces plantes méditerranéennes sont idéales pour une terrasse ou un balcon exposés au sud.

Comme la lavande, le pérovskia aux fins épis bleutés est très rustique (-20 °C). La santoline, qui se couvre de petites boules jaunes, le romarin, la sauge, l’origan et le thym supportent sans broncher des températures de l’ordre de -10 °C. Avides de soleil, adaptées à la sécheresse, ces plantes méditerranéennes sont idéales pour une terrasse ou un balcon exposés au sud.

Enfin, pas de jardin méditerranéen sans une touche exotique : agaves, yuccas et cordyline remplissent cet office et introduisent un élément graphique participant à la structure élégante de l’espace.

Bon à savoir : au jardin, le thym peut aussi se cultiver en larges tapis odorants, susceptibles de remplacer une pelouse.

Pierre-Adrien
pierre adrien conseil thym plante mediterraneenne

Les grimpantes et les arbustes méditerranéens

Certains arbustes typiques du Midi peuvent être cultivés en dehors des zones méditerranéennes. C’est par exemple le cas du laurier-rose, dont les fleurs peuvent être blanches, roses, jaunes ou rouge cerise : bien choisi, cet arbuste peut être très rustique, la variété 'Villa romaine' convient par exemple à toutes les régions de France. Les cistes, aux délicates corolles d’aspect froissé, résistent en moyenne jusqu’à –10 °C. Même chose pour certaines grimpantes, telles que la fleur de la passion (Passiflora Caerulea), le solanum (Solanum jasminoides) à la tendre floraison mauve et le jasmin officinal, dont les myriades de petites fleurs étoilées embaument jardins et terrasses.

D’autres grimpantes et arbustes méditerranéens sont par contre faiblement rustiques, mais rien ne vous empêche de les cultiver en pot en dehors de leur zone climatique et de les rentrer l’hiver dans votre véranda. C’est le cas de la somptueuse bougainvillée et du lantana déjà cités, mais également d’autres arbustes moins connus :

- Le callistemon ou « rince-bouteille », aux curieuses fleurs en épis faisant penser à des écouvillons.
- Le grevillea, arbuste original se parant de fleurs tubulaires rouges, roses ou blanches, réunies en grappes pendantes.
- Le tibouchina aux grosses fleurs violettes, au feuillage rouge orangé à l’automne.

Les arbres méditerranéens

Oliviers, agrumes et palmiers sont les arbres les plus typiques des régions méditerranéennes :

- Les agrumes : oranger, citronnier, clémentinier, bigaradier… sont très frileux. En France, ils ne peuvent être cultivés en pleine terre que sur une étroite bande littorale près de la Méditerranée : la « zone de l’oranger ». Ailleurs, vous les cultiverez en pot et les hivernerez à l’abri du gel. Ils vous en remercieront en vous offrant leurs doux effluves au moment de la floraison, avant l’apparition de leurs fruits colorés.

- L'olivier : véritable symbole du bassin méditerranéen, se cultive traditionnellement dans le sud de la France dans une zone plus large, la « zone de l’olivier ». En réalité, tout dépend des variétés d’oliviers, car certaines sont rustiques jusqu’à -15 et même -20 °C, ce qui permet de les cultiver jusqu’au nord du pays.

- Les palmiers : peuvent être frileux ou non : le Trachycarpus fortunei, très présent sur la côte d'Azur résiste jusqu’à -18 °C ; le Rhapidophyllum hystrix, petit palmier t aux larges palmes brillantes est le champion de la rusticité, résistant jusqu’à -20 °C.

Plantation et culture des plantes méditerranéennes

Les plantes méditerranéennes apprécient, et même préfèrent, les sols pauvres, voire caillouteux. Par contre, deux choses leur sont indispensables :

- Un maximum d’ensoleillement.

- Un excellent drainage : veillez à alléger les sols lourds et à déposer si nécessaire une couche de gravier au fond des trous de plantation. De la même façon, si vous cultivez des plantes méditerranéennes en pot, garnissez le fond du pot d’une épaisse couche drainante.

Si vous plantez des végétaux un peu à la limite de leur zone de rusticité, pensez à les installer à l’abri des vents froids, par exemple à l’abri d’un mur au sud, et à les protéger en hiver, en paillant les souches des vivaces et en enveloppant les arbustes de voile d’hivernage.

Une fois installées, la plupart des plantes méditerranéennes sont très faciles à vivre et extrêmement sobres : elles demandent très peu d’arrosage et pour la plupart aucun engrais. Que vous résidiez dans le Sud de la France ou non, elles sont parfaites pour un jardin sans entretien ou presque.

Comment aménager un jardin ou un balcon méditerranée ?

Créez votre mini jardin méditerranéen

Aménagez votre balcon méditerranéen

Des questions ?

Vous avez des questions concernant le choix, la plantation ou l’entretien de plantes méditerranéennes ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris