Imprimer
muguet jardin

Muguet : plantation et entretien

Publié le 19 sept. 2018

Le muguet, fleur porte-bonheur, revient chaque printemps avec ses clochettes blanc pur délicieusement odorantes. Facile à cultiver et rustique, il constitue un couvre-sol idéal à mi-ombre en pleine terre comme en pot.

Le muguet, fleur porte-bonheur, revient chaque printemps avec ses clochettes blanc pur délicieusement odorantes. Facile à cultiver et rustique, il constitue un couvre-sol idéal à mi-ombre en pleine terre comme en pot.


Présentation du muguet

Le muguet ou Convallaria majalis est une vivace caduque qui fait partie, comme son cousin le sceau de Salomon (Polygonatum), de la famille des Asparagacées. Il y a peu, il faisait toutefois partie de la grande famille des Liliacées. Il se développe à partir d'une tige souterraine appelée rhizome ou griffe. La croissance plus ou moins rapide selon les conditions de culture se fait de façon horizontale grâce à des stolons produisant des bouquets de racines adventives. Elle permet au muguet de coloniser de grandes surfaces. Il reste malgré tout discret par sa petite taille : 15 à 20 cm de hauteur pour 10 à 50 cm d'étalement.

La tige aérienne du muguet est nue et entourée d'une gaine membraneuse rosée. Une paire de feuilles dressées et vert franc à foncé en émerge et entoure la hampe florale au printemps d'avril à juin selon le climat. Elles sont dressées et de forme elliptique à ovale.

Attention : le feuillage du muguet est très toxique, comme toutes les parties de la plante ! Lors de vos récoltes, veillez notamment à ne pas confondre le feuillage du muguet sauvage et celui de l'ail des ours, très semblable visuellement, mais comestible et dégageant une forte odeur d'ail quand on le froisse.

Les brins de muguet ou plutôt hampes florales portent plusieurs petites clochettes (6 à 10) pendantes blanc pur à rose clair. Les fleurs sont délicieusement parfumées justifiant le succès du muguet dans les potées et bouquets saisonniers, mais aussi en parfumerie. Les fleurs de muguet sont suivies par des baies rouges toxiques puis toute la partie aérienne disparaît jusqu'au printemps suivant.

Le muguet se montre rustique dans toutes les régions de France supportant des températures allant jusqu'à -25 °C quand il est bien installé. De même il supporte la sécheresse estivale lorsqu'il est en repos végétatif. Au jardin, le muguet fait merveille comme couvre-sol sous le couvert d'arbustes caducs ou en bordure des massifs ombragés en compagnie d’hostas, de fougères et d'hellébores.

Le muguet des bois ou muguet sauvage pousse naturellement dans certains de nos sous-bois. Il est plus fin et plus fragile que le muguet produit sous serre et vendu à l'occasion de la fête du Travail du 1er mai. Il compte moins de clochettes notamment.

Pierre-Adrien
conseil muguet

Variétés de muguet

Le genre Convallaria compte une seule espèce spontanée répandue dans les sous-bois européens. Cette espèce, Convallaria majalis, a donné naissance à de nombreuses variétés aux fleurs plus grosses, roses ou doubles, mais aussi à des feuillages dorés, panachés, marbrés…

Convallaria majalis ‘Muguet de mai’

Le muguet de mai est l'espèce type la plus répandue. Son port s'étale jusqu'à 15 cm de haut.

Convallaria majalis ‘Muguet nantais’

Le muguet nantais possède de grosses et nombreuses clochettes. Son port est érigé de 20 à 25 cm de haut.

Plantation du muguet

Où planter le muguet ?

Exposition

Placez le muguet à mi-ombre ou à l'ombre en climat chaud. Évitez-lui le plein soleil.

Sol

Offrez-lui un sol humifère, frais, fertile, mais bien drainé, neutre à légèrement acide de préférence.

Quand planter le muguet ?

La plantation des griffes (tiges souterraines) du muguet s’effectue en automne. Replantez les muguets achetés en pot juste après floraison.

Comment planter le muguet en pleine terre ?

1. Plantez en groupe de 5 à 6 griffes au minimum pour un effet visuel dès la première année.
2. Désherbez et ameublissez la terre en profondeur et allégez-la avec des graviers ou des billes d'argile et du compost bien mûr.
3. Enfoncez les griffes entre 6 et 10 cm de profondeur en veillant à ce que la pointe soit dirigée vers le haut. Recouvrez avec la terre et arrosez copieusement.

Comment planter le muguet en pot ?

1. Plantez en groupe d'au moins 3 à 4 griffes pour un bel effet dès le premier printemps.
2. Utilisez un terreau spécial géraniums ou plantes fleuries.

Conseil : si vous achetez un muguet en pot, replantez-le dans une jardinière ou un pot plus grand en compagnie de vivaces ou d'arbustes.

Comment replanter du muguet au jardin ? (vidéo)

Entretien du muguet

Arrosage du muguet

En pleine terre

Veillez à ce que la terre reste fraîche en été, surtout les deux premières années. Ensuite, bien installé, le muguet supporte des sécheresses passagères.

En pot

Arrosez-le régulièrement pour maintenir un substrat légèrement humide toute l'année. En été, deux arrosages par semaine sont nécessaires. Paillez avec des matériaux organiques pour limiter l'évaporation de l'eau.

Fertilisation

En pleine terre

Apportez une couche de compost mûr au début du printemps et également de l'automne en sol léger ou pauvre.

En pot

Surfacez avec un terreau tout neuf au début du printemps. Divisez et rempotez tous les 3 ans.

Protection hivernale

Il est inutile de protéger le muguet, très rustique.

Taille du muguet

Supprimez les brins de muguet défleuris pour éviter la formation des graines toxiques parfois tentantes pour les enfants.

Multiplier le muguet

Semis

Le semis du muguet est possible, mais il faut être patient : 3 ans séparent la graine de la première fleur !

Division

La méthode de multiplication la plus facile pour le muguet est la division des rhizomes au début du printemps ou de l'automne.

1. Extrayez les rhizomes à l'aide d'une fourche.
2. À l'aide d'un couteau tranchant, prélevez les griffes munies des plus beaux bourgeons.
3. Replantez-les aussitôt ou conservez-les dans un terreau frais jusqu'à la plantation.
4. Arrosez copieusement.

Attaques et maladies du muguet

pot muguet

Muguet en pot

Dans de bonnes conditions de culture, le muguet se montre très résistant aux maladies et parasites. Un sol mal drainé peut en revanche provoquer l'apparition de maladies cryptogamiques comme le botrytis repérable à de la pourriture grise sur le feuillage. Changez l'emplacement ou replantez après avoir drainé le sol. Si la tige est pourrie, inutile de replanter, le muguet ne reprendra pas.

Si le feuillage jaunit et s'affaisse, la plante est trop arrosée. Les feuilles pâlissent si l'obscurité ou la chaleur est excessive. Enfin, si le muguet ne fleurit pas ou que le bord des feuilles brunit, le sol est trop sec. Pensez à arroser régulièrement pour maintenir un sol frais.

Le saviez-vous ?

Le muguet, symbole du printemps, était déjà considéré comme porte-bonheur par les Celtes. À l'époque médiévale, les amoureux accrochaient des brins au-dessus de la porte de leurs amoureuses. À la Renaissance, Charles IX introduisit à la cour la tradition d'offrir du muguet aux dames. En 1941, sous l'Occupation, le 1er mai fut déclaré jour de « Fête du travail et de la Concorde sociale » avec comme symbole le muguet.

Vous avez d'autres questions sur la culture du muguet ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris