Imprimer
poisson combattant

Poisson combattant : caractère et mode de vie

Publié le 8 oct. 2018

Le poisson combattant, dont le nom scientifique est Betta splendens, est l'un des poissons d'aquarium les plus populaires. Il est le chef de file des poissons dits “à labyrinthe”, un organe interne complémentaire des branchies. Il permet aux combattants et aux autres membres de cette famille, de respirer l'air à la surface de l'eau et donc d'habiter dans des milieux pauvres en oxygène.

Le poisson combattant, dont le nom scientifique est Betta splendens, est l'un des poissons d'aquarium les plus populaires. Il est le chef de file des poissons dits “à labyrinthe”, un organe interne complémentaire des branchies. Il permet aux combat

...
Voir

Origines du poisson combattant

Le poisson combattant, originaire d'Asie du sud-est, vit dans les rizières, les mares et autres marécages, des biotopes souvent surchauffés par le soleil. La forme sauvage du combattant est assez lointaine des variétés connues dans les animaleries.

D'une couleur bleue, il ne possède pas les larges voiles qu'on lui connaît aujourd'hui. C'est à l'issue de nombreuses sélections, que les éleveurs ont obtenu des poissons aux nageoires surdimensionnées. Depuis quelques années, apparaissent de nouvelles formes et textures de nageoires : papillon, demi-lune (Halfmoon), frisées, effilées ou en peigne (Crown tail).

Poisson combattant : caractère et sociabilité

Son agressivité légendaire n'est pas un mythe. Placer deux mâles ensemble dans un aquarium, même de grand volume, c'est courir le risque de n'avoir plus qu'un seul poisson au bout de quelques heures. Il est souhaitable de ne maintenir qu'un seul mâle par bac. Les aquariophiles préfèrent donc le combattant pour son élégance plutôt que sa brutalité, à l'image des ombreux concours de beauté organisés par les associations européennes.

La cohabitation avec certaines espèces n'est pas conseillée. Maintenir un couple ou mieux, un mâle et deux femelles, demande un volume d'eau de l'ordre de 30 à 50 litres. L'entretien de l'aquarium est particulièrement simple. Un changement d'eau d'un tiers du volume tous les quinze jours et un nettoyage mensuel du filtre suffisent. L'ajout d'un conditionneur à chaque renouvellement d'eau, limite l'impact des métaux lourds sur les poissons.

Les espèces compatibles avec le combattant

crevette caridina red cristal

Crevette caridina 'Red Cristal'

Crevette caridina 'Red Cristal'

La Caridina multidentata mesure 4 à 5 cm et peut vivre jusqu'à 3 ans. Détritivore et herbivore, la crevette Caridina vit dans une eau douce à moyennement dure en occupant le fond de l’aquarium. Pacifique et active, elle convient pour les bacs communautaires.

guppy endler

Guppy Endler

Guppy Endler

Le Poecilia wingei est un omnivore de 3 à 4 cm qui peut vivre 2 à 3 ans. Ce petit poisson vivipare, aux couleurs pastel sur fond irisé et au comportement paisible, peut devenir un bon compagnon du combattant. Il est toujours en mouvement dans la partie supérieure de l’aquarium. Il est préférable de maintenir un mâle pour 3 femelles.

crevette red cherry

Crevette 'Red Cherry'

Crevette 'Red Cherry'

De son nom scientifique Caridina heteropoda, cette variété de crevette est algivore et détritivore. Sa taille s'étend de 2 à 3,5 cm et sa longévité dure jusqu'à 2 ans. La crevette Red Cherry est un véritable spectacle vivant, tant par sa couleur que par son comportement. Elle est constamment en activité, navigant entre le fond et la surface, du moment qu’elle trouve un lieu nourricier. Comptez de 5 à 10 crevettes pour un aquarium de 30 à 50 litres où vivent un combattant et d’autres petits poissons.

corydoras pygmée

Corydoras Pygmée

Corydoras Pygmée

Le Corydoras pygmaeus, de son nom scientifique, est un omnivore, détritivore. D'une longévité de 5 ans, cette espèce mesure 2 à 3 cm. Comme les autres Corydoras, il vit surtout au fond de l’aquarium. Toujours en mouvement, il fouine dans le sable à la recherche de sa nourriture, et contribue ainsi à garder un sol propre. C’est donc un poisson particulièrement utile pour l’aquarium du combattant. Prévoyez 3 ou 4 pygmées pour 30 litres.

killi de gardner

Killi De Gardner

Killi De Gardner

Le Fundulopanchax gardneri aime les petites proies. Il mesure 6 cm et peut vivre jusqu'à 3 ans. Ce poisson très calme vit en pleine eau et affectionne surtout les zones plantées. Le mâle est très coloré alors que la femelle reste plus uniforme. Un couple en compagnie d’un combattant ne pose pas de problème de cohabitation. La reproduction de ce Killi est courante en aquarium.

loche léopard

Loche Léopard

Loche Léopard

Le Sewellia lineolata est omnivore. Il mesure 8 à 10 cm et a une longévité de 4 à 5 ans. Les poissons du genre Sewellia sont d’excellents nettoyeurs en éliminant les algues qui recouvrent le décor. Ces petites loches se fixent aux racines et roches grâce à leurs nageoires ventrales qui forment une ventouse. La loche léopard, même avec son look original, reste discrète et cohabite parfaitement aux côtés d’un combattant.

neritina zebrée

Neritina Zebrée

Neritina Zebrée

Cet escargot (Neritina natalensis) à la coquille rayée, lisse et quasi hémisphérique se nourrit presque exclusivement d’algues sans toucher aux plantes. Il mesure 2 cm et peut vivre jusqu'à 5 ans. Comme tous les gastéropodes, terrestres ou aquatiques, il a un comportement très pacifique. Trois ou quatre Neritina trouvent une bonne place avec un combattant dans un aquarium d’une trentaine de litres.

Betta splendens : poisson pour petit aquarium

Le poisson combattant n'est pas un poisson exigeant. Dans son milieu naturel, il est peu actif et territorial. Quelques litres d'eau, sans chauffage ni aération, une légère filtration, des plantes et un éclairage, telles sont les conditions de vie que demande un mâle combattant en aquarium.

L’une des clés de la réussite est de maintenir la chaleur à la surface de l’eau. En effet, les poissons à labyrinthe doivent respirer de l’air à la même température que celle de l’eau. Il faut donc veiller à bien fermer l’aquarium afin d’éviter les courants d’air en surface.

Quelle alimentation pour votre poisson combattant ?

Le Betta n’est pas difficile. Il est toutefois important de lui offrir un régime varié à base de granulés spécifiques et de proies lyophilisées. L’eau de l’aquarium doit avoir un pH neutre. Le changement d’un quart du volume tous les dix jours permet de maintenir une qualité satisfaisante.

Comment se reproduisent les Betta Splendens ?

Le mâle construit en surface un nid fait de bulles, de salive et de débris de plantes. La femelle, prête à pondre, est enlacée par le mâle qui lui presse les flancs, l’aidant à expulser ses œufs. Dans un ballet aquatique, le couple remonte lentement à la surface. Les œufs déposés sur le fond sont recueillis par le mâle.

Collés dans le nid, ils sont surveillés jusqu’à l’éclosion. Les alevins doivent ensuite franchir l’étape cruciale de la première respiration en surface. Lorsque toutes les conditions sont réunies, la croissance des alevins est rapide et le spectacle des plus plaisants !

Des questions ?

Vous souhaitez des conseils personnalisés ou vous avez d’autres questions sur le poisson combattant ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris