Imprimer
Helianthus annuus

Tournesol : semis, plantation et culture

Publié le 7 juin 2019

Avec ses grandes fleurs de marguerites aux coloris flamboyants, le tournesol est fort populaire. Imposant et facile à cultiver, ce « soleil » trouve tout naturellement sa place dans le jardin.

Avec ses grandes fleurs de marguerites aux coloris flamboyants, le tournesol est fort populaire. Imposant et facile à cultiver, ce « soleil » trouve tout naturellement sa place dans le jardin.


Présentation du tournesol

Vous connaissez certainement le tournesol (Helianthus annuus), grande plante annuelle érigée (certaines variétés culminent à 3 m de haut). Ses tiges, rigides et rugueuses, portent un abondant feuillage vert et surtout, durant tout l’été, de juillet jusqu’en octobre selon la période du semis, de superbes et énormes fleurs de marguerite, aux pétales d’un jaune vif entourant un cœur brun.

Elle doit ses noms de « soleil des jardins », « hélianthe » ou chez les Anglo-saxons de « fleur du soleil » à sa faculté qu’a sa tige, lors de sa croissance, à se tourner vers l’astre lumineux afin que ses fleurs captent le plus de rayons solaires possible. On parle d’héliotropisme (ou de phototropisme). D’où la symbolique qui lie toujours le tournesol au soleil.

tournesol helianthus annuus

Tournesol (Helianthus annuus)

Originaire du sud des États-Unis (du golfe du Mexique jusqu’au Pacifique), le tournesol y est connu depuis plus de 8 000 ans (la fleur était sacrée pour les Aztèques où elle représentait le dieu du soleil). On trouve ainsi des traces de sa culture et de son amélioration dès 2 500 ans avant J-C. Ramené par les conquistadors en Europe au XVIe siècle, le tournesol est d’abord diffusé comme plante ornementale avant que l’on découvre la grande valeur alimentaire de son huile (extraite pour la première fois en Angleterre au XVIIe siècle). Dès lors cette plante est cultivée en plein champ pour ses vertus oléagineuses.

Mais le tournesol trouve sa place dans tous les jardins où ses fleurs mellifères attirent un grand nombre d’insectes pollinisateurs. Elles séduisent également un très grand nombre d’oiseaux. Qu’on les conserve sur pied ou qu’on les récolte, les semences de la plante sont une provende très appréciée des volatiles en hiver.

Variétés de tournesol

Il existe une grande quantité de variétés de tournesol ornemental (Helianthus annuus) que l’on distingue en général par leur taille : basses (30-50 cm), moyennes (0,80-1,20 m) et grandes (1,2-3 m)

Tournesol ‘Russian Giant’

Taille : jusqu’à 3 m de haut. Floraison : ce tournesol aux très grandes fleurs jaune d’or mérite bien son nom : c’est un géant ! À noter : sa floraison est si opulente que mieux vaut glisser ses bouquets dans de grosses jarres que dans des vases.

Tournesol 'Waooh'

Taille : 90 cm. Floraison : 'Waooh', de forme pyramidale et dotée de larges feuilles vert foncé, produit des fleurs, jaune d’or à cœur noir de façon continue et en grande quantité, pendant plusieurs semaines.

Tournesol ‘Harlequin’

Taille : 1,20-1,50 m. Floraison : superbe, 'Harlequin' affiche des tiges ramifiées portant jusqu’à 20 fleurs de 15 cm de diamètre, dotées chacune d’une double rangée de pétales bicolores : acajou et jaune, violet et crème, rose et ivoire…

Tournesol 'Elite Sun'

Taille : 1,20-1,30 m. Floraison : ce tournesol aux grandes fleurs (20 cm de diamètre), jaune d’or se particularisent par la rapidité de sa croissance : en bonne condition de culture, 12 semaines seulement séparent la floraison du semis.

Tournesol 'Big Smile'

Taille : 40-50 cm. Floraison : idéale en pot, cette variété de tournesol nain offre de nombreuses petites fleurs, aux pétales ondulés jaune d’or qui fleurissent le long des tiges, juste après la floraison de la fleur principale.

Tournesol 'Sunspot'

Taille : 40-50 cm. Floraison : étonnant, cette variété très basse porte pourtant sur des tiges rigides des fleurs simples, jaune or, mais d’un diamètre exceptionnel de 25 à 30 cm !

Plantation du tournesol

Où planter des tournesols ?

Sol

Le tournesol pousse dans toute bonne terre de jardin.

Exposition

Au soleil bien sûr !

Les plus grands tournesols s’installent en fond de massif, contre une clôture ou une haie ou se glissent par groupes dans le potager. Ils peuvent servir de tuteurs à des plantes grimpantes telles que l’ipomée ou le haricot d’Espagne. Les variétés naines s’installent en potées ou en jardinières où elles animent les balcons et les terrasses.

Quand planter le tournesol ?

Le tournesol s’installe dans une terre suffisamment chaude et lorsque les derniers grands risques de gelée sont passés : de la mi-mai à la fin juin.

Comment planter des tournesols ?

En pleine terre

Il convient d’espacer les plants de 40 à 60 cm selon la taille des variétés.

En pot

Les variétés basses de tournesol s’installent dans des contenants d’au moins 30 cm de profondeur (d’une envergure de 60 cm dans l’idéal), rempli de terreau mêlé de terre de jardin.

Culture du tournesol

Arrosage du tournesol

En pleine terre

Certainement en raison de sa croissance vigoureuse et de sa forte végétation, le tournesol réclame un arrosage très suivi tout au long de son développement. Les apports d’eau peuvent diminuer notablement dès lors que la plante fleurit.

En pot

Les plantes en contenant sont plus sensibles à la sécheresse que celles cultivées en contenant. Il faudra donc accorder une attention particulière à l’arrosage des tournesols en pot.

Fertilisation

Le tournesol ne nécessite aucun apport d’engrais. Au contraire : une fertilisation azotée excessive favorise le développement du feuillage au détriment de sa floraison et rend la plante plus sensible aux attaques de maladies et de ravageurs.

Multiplier le tournesol

Le semis du tournesol se pratique directement en place, courant avril et jusque fin juin, en recouvrant les graines d’environ 2 cm de terre. Il est bien sûr possible de repiquer les plants, mais mieux vaut éviter de le faire : les plants de tournesol supportent difficilement la transplantation. On peut également semer les graines de tournesol en godet, sous abris, en mars-avril.

Attaques et maladies du tournesol

Plusieurs maladies et quelques ravageurs peuvent atteindre les cultures de tournesol en plein champ. Ce n’est heureusement pas le cas dans le jardin. Les jeunes plants peuvent néanmoins être grignotés par les limaces et escargots. Que faire ? Les barrières faites de cendre, de marc de café, de coquilles d’œufs ne sont pas réellement efficaces, car elles sont trop fugaces. Mieux vaut disposer quelques granules d’orthophosphate de fer. Ce produit naturel, issu du recyclage du fer, est sélectif : il n’agit que sur les gastéropodes en les empêchant de s’alimenter.

Cuisiner le tournesol

Ce n’est pas tout : le tournesol peut avoir un usage… gourmand ! Ses jeunes bourgeons floraux, encore bien tendres peuvent être blanchis dans l’eau bouillante puis revenus dans du beurre avec un peu d’ail ; ils développent alors, d’après certains, une saveur de cœur d’artichaut. Ses pétales égaient les salades vertes grâce à leur couleur vive et leur goût de noisette. Sans oublier les graines du tournesol que l’on fait griller et que l’on sert en apéritif.

Bouquets de tournesol

Le tournesol est également une fleur à bouquet. On cueille les tiges portant des fleurs bien ouvertes, mais conservant des feuilles vertes. On fait tremper la base des tiges dans de l’eau bouillante environ 30 sec et on les place dans une base remplie d’eau tiède. Les bouquets peuvent tenir de 7 à 14 jours. Attention : il faut renouveler l’eau des vases tous les 4 jours et éviter les zones enfumées, les courants d’air, le soleil direct ou la chaleur excessive. Offrir un bouquet de tournesol à la personne aimée est une déclaration d’admiration sans bornes : elle est votre soleil !

Bon à savoir : Clytie, une nymphe de l’eau, était aimée d’Hélios le dieu du soleil. Un jour toutefois celui-ci s’éprit de la sœur de Clytie, Leucothoé. Sous l’emprise de la jalousie, la nymphe délaissée avertit leur père qui enterra Leucothoé vivante. Abandonnée par Hélios, Clytie se laissa dépérir en regardant fixement son Hélios bien aimé, tout au long du jour. Pris de pitié, le dieu la transforma en tournesol.

Des questions ?

Vous avez des questions concernant l’achat, la plantation ou l’entretien d’un tournesol ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Réf. : C-tournesol-plantation
Sauvegarder dans une liste de favoris