Imprimer
persil

Persil : variétés, culture, conservation

Publié le 31 oct. 2018

Plante compagne du jardinier comme du cuisinier, le persil orne aussi bien le potager que les massifs ou les potées. Persil plat, frisé ou géant, cette plante aromatique aux multiples usages en cuisine est à cultiver sans modération !

Plante compagne du jardinier comme du cuisinier, le persil orne aussi bien le potager que les massifs ou les potées. Persil plat, frisé ou géant, cette plante aromatique aux multiples usages en cuisine est à cultiver sans modération !


Présentation du persil

Le persil forme une belle touffe (il peut atteindre plus de 50 cm de hauteur) d'un feuillage d'un vert brillant qui orne aussi bien le potager que la terrasse ou le jardin d'ornement. Il offre sa saveur aromatique tout au long de l'année puisque, rustique, il supporte le froid hivernal.

Le persil est une plante bisannuelle : elle fleurit l'année qui suit son semis. On l'ignore souvent, mais la vaporeuse floraison vert anis du persil compose de très jolis bouquets. Et ce n'est pas tout : mellifères, ces fleurs attirent non seulement les pollinisateurs, mais aussi plusieurs auxiliaires. On dit que le persil protégerait les rosiers des attaques de pucerons : à tester.

Entretien persil

Bouquet de persil

Le persil est aussi bon pour la santé que pour le palais ! On ne compte plus les bienfaits attribués à cette plante. Très riche en apiol elle est carminative, stimulante, diurétique, fébrifuge… Le persil surtout un vrai concentré de micronutriments protecteurs de la santé. Il contient, entre autres, de l'acide folique, du fer et diverses vitamines. Il est ainsi 3 fois plus riche en vitamine C que le citron !

Bon à savoir : de nombreuses plantes sauvages ressemblent à s'y méprendre au persil. C'est principalement le cas du « persil sauvage », l'anthrisque (Antrhiscus sylvestris) que l'on désigne également sous les noms de « cerfeuil des bois » ou de « cigüe blanche ». Si le feuillage de ce végétal est comestible, sa racine est toxique. Ce qui est le cas de l'intégralité du « faux persil » : la petite cigüe (Aethusa cynapium) dont la consommation peut entraîner de vomissements, des vertiges, des troubles gastro-intestinaux. En conclusion ? Cultivez le persil, ne le cueillez pas dans la nature !

Variétés de persil

Le persil est représenté par trois grands types de plantes : le persil tubéreux (Petroselinum crispum ssp radicosum) que l'on cultive pour récolter sa racine charnue ainsi que deux plantes aromatiques se distinguant par la forme de leur feuillage.

Bon à savoir : quid du « persil japonais » ? Il s'agit en fait d'une tout autre plante : le Mitsuba (Cryptotaenia japonica). Vivace, il offre un feuillage dont la saveur évoque celle du céleri.

persil plat

Persil plat

Persil commun ou persil plat (Petroselinum crispum ssp sativum)

Le plus connu des persils avec son feuillage d'un vert foncé, bien découpé, mais aux limbes parfaitement plats. Il est réputé être le plus parfumé des persils.

persil geant italien

Persil Géant italien

Persil 'Géant italien' (Petroselinum crispum ssp neapolitum)

Encore surnommée « persil italien » ou 'Gigante de Italia', cette plante présente de grandes folioles bien plates, d'un vert très luisant. Elle se distingue particulièrement par sa vigueur et sa haute taille (60 cm de hauteur).

persil frise

Persil frisé

Persil frisé (Petroselinum crispum ssp crispum)

Chez cette sous-espèce de persil, les feuilles sont profondément incisées et chacun des petits segments se replie plus ou moins sur lui-même, donnant ainsi à la plante une apparence crépue ou frisée du plus bel effet.

persil frise alto

Persil Frisé Alto - © Frédéric Didillon / Biosphoto

Persil frisé 'Alto'

Cette variété présente un feuillage très frisé qui peut atteindre 40 cm de hauteur. Très productive, elle est résistante au froid.

persil frise magnac

Persil Frisé Magnac - © Jean-Michel Groult / Biosphoto

Persil frisé 'Magnac'

Voilà une belle amélioration de persil frisé. En effet, 'Magnac' présente des tiges longues et rigides qui permettent une récolte facilitée. Par ailleurs, sa repousse particulièrement rapide offre des récoltes aussi régulières qu'abondantes.

Plantation du persil

Où planter le persil ?

Exposition

Comme beaucoup de plantes cultivées, le persil apprécie le soleil. Il supporte toutefois une exposition à mi-ombre (particulièrement en été et/ou dans les régions très ensoleillées).

Sol

Le persil s'adapte à tout bon sol de jardin à condition qu’il soit bien drainé. Mais il pousse sans difficulté dans les terres caillouteuses comme l'indique la traduction de son nom latin Petroselinum : « céleri de roche ».

Quand planter le persil ?

La plantation du persil s’effectue au printemps pour une récolte jusqu'en automne ou en été pour des cueillettes durant l'hiver.

Comment planter le persil ? (vidéo)

En pleine terre

Laissez 20-30 cm d'espace autour de chaque pied de persil. Arrosez la plantation puis couvrez le sol d'un paillage : fine couche de tontes de gazon, feuilles sèches...

En pot

Prévoyez un pot d'au moins 30 cm de diamètre et de profondeur que vous remplirez avec un mélange, en part égale de terreau, de terre de jardin et de graviers.

Entretien du persil

Arrosage du persil

En pleine terre

Veillez à ce que le sol ne se dessèche pas autour des pieds de persil. N'hésitez pas à pailler autour de cette plante afin de conserver la fraîcheur du sol.

En pot

Dans un contenant le volume de terre réduit oblige le jardinier à veiller à ce que le substrat de culture du persil reste frais. Attention toutefois : le mieux est souvent l'ennemi du bien. N'arrosez donc pas trop et ne laissez pas d'eau stagner dans les coupelles sous les potées de persil.

Fertilisation

Le persil ne demande aucun apport d'engrais. Au contraire : un excès d'azote peut nuire à la saveur de la plante.

Protection du persil en hiver

En pleine terre

Le persil est une plante assez rustique : il peut supporter des températures descendant jusqu’à -6/-12 °C. Toutefois, le froid limite la croissance du feuillage. Dans les régions les plus fraîches, protégez votre persil en le recouvrant d'un voile d'hivernage.

En pot

Même si persil est assez rustique, sa culture en contenant, dans un volume de terre assez réduit, le rend plus sensible au froid. En cas de grand gel prolongé, enveloppez les pots dans du voile d'hivernage.

Multiplier le persil (vidéo)

Le persil peut se semer de février jusqu'à septembre (les graines germent dès que les températures atteignent 4 °C). Semez directement en pleine terre, en ligne ou à la volée.

Attention toutefois : les graines de persil sont particulièrement capricieuses et prennent tout leur temps pour lever. Il faut généralement attendre au moins 9 jours… et parfois jusqu'à un mois pour voir les premières plantules apparaître ! Favorisez la germination en faisant tremper les graines de persil la veille du semis.

Attaques et maladies du persil

Dans le jardin amateur, le persil ne connaît pas vraiment d'ennemis, à l'exception des limaces qui aiment bien grignoter les jeunes et tendres pousses. Prévenez leurs attaques, au printemps, en entourant les pieds de persil de quelques granulés bleu à base de composés ferriques.

Récolte, conservation et utilisations

Récolte du persil

On cueille le persil au fur et à mesure des besoins, en veillant à toujours couper les tiges les plus extérieures.

Conservation du persil

Le persil se conserve dans un verre d'eau durant deux ou trois jours ou dans un sachet, au congélateur, pendant un an maximum.

Utilisations du persil en cuisine

Entier, haché, grossièrement ciselé : le persil peut être présenté sous toutes les formes. Même s'il supporte la cuisson (et même la friture) préférez l'ajouter frais dans vos plats pour profiter pleinement de sa saveur et de ses bienfaits.

Des idées de recettes gourmandes à bases de persil ? Cuisinez cette herbe aromatique en sauce (un bouquet finement haché avec des oignons rouges, de l'ail, du jus d'orange et de l'huile ou mixé avec de la menthe, des câpres et de l'huile), en velouté, en beignets, mixé avec de la pâte à crêpe, en omelette verte…

Vous souhaitez plus de renseignements sur l'entretien ou la plantation du persil ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris