Nos engagements RSE

Luttez contre le gaspillage avec nos paniers d’invendus !

Luttez contre le gaspillage avec nos paniers d’invendus !

Que faire des produits qui n’ont pas trouvé preneur ?

Pour leur éviter de finir à la poubelle, nous avons noué un partenariat avec l’entreprise spécialiste de l’anti-gaspillage. Plantes non-fleuries, produits légèrement abîmés ou déréférencés, produits d’épicerie en fin de validité… Vous pouvez acheter à petits prix nos invendus et leur offrir une seconde vie ! Et ce dans tous les magasins Truffaut : nous sommes devenus la première enseigne de jardinerie en France à intégrer cette démarche à l’ensemble de nos lieux de vente.

Le principe

Le principe :

Vous retrouvez chaque jour des paniers alimentaires, végétaux ou animalerie sur l’application Phenix (disponible pour Apple et Android). Vous réservez votre panier et venez le chercher en magasin, si possible avec vos propres contenants réutilisables. Vous pouvez aussi ajouter votre commerce en favori pour recevoir une notification dès qu’un panier est disponible.

6 500 paniers déjà vendus

Vous êtes déjà nombreux à avoir joué le jeu : pas moins de 6 500 paniers ont déjà été valorisés grâce à vous ! Rien que le mois de février a permis de sauver 2 200 paniers. De bonnes actions (et de bonnes affaires) qui ont permis d’éviter l’émission de 44 tonnes de CO2 dans l’atmosphère.

6 500 paniers déjà vendus

En parallèle, nous donnons également une partie de nos invendus à des associations. En 2019, 50 palettes de produits de loisirs créatifs ont été offertes à 31 associations, parmi lesquelles les Restos du Cœur, la Croix-Rouge, Emmaüs et le Secours Populaire. Nous avons poursuivi cette démarche lors de la crise du COVID : une trentaine de magasins ont fait des dons, pour un total de 120 000 euros. Plantes, fleurs ou encore chocolats ont été distribués via Phenix à des associations d'aide alimentaire, des Ehpad ou CHU et des associations qui gèrent des jardins partagés.

6 500 paniers déjà vendus

Trouver des solutions pour lutter contre le gaspillage fait partie de nos engagements RSE pour 2024 : valoriser les invendus, qu’ils s’agissent de plantes ou de produits alimentaires a un impact concret sur l’environnement, alors on compte sur vous !

Dites « Oui aux Abeilles ! »

Luttez contre le gaspillage avec nos paniers d’invendus !

Du 12 au 28 juin

Truffaut s’engage pour les abeilles et vous aide à agir pour leur protection, avec la 6e édition de l’opération « Oui aux abeilles ». Retrouvez dans tous nos magasins une sélection de plantes mellifères, de graines de fleurs, de produits d’épicerie et de livres dédiés, ainsi que du matériel de ruche dans l’un des 32 magasins qui ont un rayon apiculture.

Truffaut s’engage

Truffaut s’engage

La protection des abeilles est inscrite dans nos objectifs d’entreprise à travers notre Plan abeilles. Nous avons implanté 55 ruches près des magasins et sur notre siège, formons progressivement les collaborateurs pour qu'ils puissent vous conseiller au mieux. Nous proposons des ateliers d’apiculture en magasin, une offre de plantes et graines de fleurs mellifères et une offre « ruche » dans 32 magasins.

Les bienfaits des abeilles

Les bienfaits des abeilles

Les abeilles sont en voie de disparition. Parmi les causes évoquées : le recours aux pesticides, notamment les néonicotinoïdes, la pollution, l’agriculture intensive, les parasites, la raréfaction de leurs habitats… Pourtant, les abeilles ont un rôle essentiel dans la sécurité alimentaire de la planète : 3/4 des cultures dans le monde produisant des fruits ou des graines pour l'alimentation humaine dépendent, au moins en partie, de la pollinisation.

Truffaut s’engage

Voici 3 gestes à adopter :

1. PLANTEZ DES FLEURS MELLIFÈRES.

De nombreuses plantes produisent des fleurs riches en nectar et en pollen, qui nourrissent les abeilles. Plantes aromatiques, fleuries, grimpantes… on en trouve pour différentes régions et expositions, en pot ou en pleine terre, et pour divers types de sol. Chacun peut participer à son échelle à protéger les abeilles, tout en profitant du charme de ces plantes !

Les bienfaits des abeilles

2. JARDINEZ ÉCOLOGIQUE !

Coccinelles contre les pucerons, engrais naturels, phéromones… Utilisez des produits respectueux de la nature est l’un des gestes importants pour favoriser l’épanouissement des abeilles.

Truffaut s’engage

3. INSTALLEZ DES RUCHES.

Entretenir une ruche est un bon moyen de joindre l’utile à l’agréable, en récoltant votre propre miel ou cire d’abeille. Pour implanter une ruche, il faut privilégier un environnement non urbain où les ressources mellifères et pollinifères sont suffisantes, avec une source d’eau proche.

Transport : on réduit nos émissions de CO2 avec Fret 21 !

Luttez contre le gaspillage avec nos paniers d’invendus !

Privilégier le transport fluvial, les véhicules au biogaz…

Truffaut s’engage pour diminuer les émissions de CO2 des transports de ses marchandises et les livraisons en magasins.
Le trafic routier est la première source d’émissions de gaz à effet de serre en France. Pour diminuer notre impact environnemental, nous nous engageons dans un véritable plan d’action avec la démarche Fret 21. Le principe : la signature d’un accord avec l’Ademe et l’Association des Utilisateurs de Transport de Fret (AUTF), pour atteindre un objectif de réduction d’émissions de CO2.

Réduire de 10% nos émissions de gaz à effet de serre

Réduire de 10% nos émissions de gaz à effet de serre

Notre engagement : réduire de 10% nos émissions de GES sur les 3 prochaines années, par rapport à 2019. Parmi les solutions que nous allons mettre en place : développer le transport fluvial pour le flux des conteneurs entre Le Havre et notre plateforme située à Réau (Seine-et-Marne) et mettre en place un transport combiné de rail-route pour livrer les magasins de la zone Sud-Ouest (Toulouse – Bordeaux).

Utiliser des véhicules au biogaz pour les livraisons en magasins en Ile-de-France est un autre axe pour réduire nos émissions de CO2. Enfin, choisir des prestataires engagés dans des démarches environnementales, voire labellisés.

Cette démarche s’inscrit dans le programme « Engagements Volontaires pour l’Environnement — Transport et Logistique », porté par l’Ademe et des organisations professionnelles, et soutenu par le Ministère de la Transition écologique et solidaire.